Un prêtre philippin suspendu pour avoir roulé en Hoverboard pendant la messe de Noël (VIDEO)

L'engin n'a pas forcément, à la base, de fonction religieuse© Capture d'écran Twitter
L'engin n'a pas forcément, à la base, de fonction religieuse

La parole de Dieu peut-elle être présentée sur un deux-roues futuriste ? Si les fidèles se sont amusés de l’initiative originale, le diocèse catholique, lui, a ri jaune, condamnant le père philippin à l'exclusion.

Dans la vidéo insolite, le membre du clergé a accueilli les paroissiens, venus assister à la messe de Noël, sur un Hoverboard, engin à deux roues futuriste qui permet de se déplacer sans faire le moindre mouvement.

Auteur: SRC-TV

La scène cocasse s’est déroulée dans la ville de San Pablo, située dans la province de Laguna aux Philippines.

On y voit l’homme d'église se balader dans les allées en délivrant la parole divine, sous les applaudissements et l’amusement manifeste des fidèles.

Mais le diocèse en charge du prêtre ne l’a pas pris avec autant de légèreté, publiant un communiqué, sous forme de post sur Facebook, mardi 29 décembre, baptisé «La question du prêtre qui roule en Hoverboard». «Pour accueillir ses paroissiens, le prêtre a chanté un chant de Noël en se baladant dans l’assemblée sur un hoverboard», explique l’autorité religieuse, concluant : «C’était mal».

Le diocèse a exclu le prêtre pour avoir tenté «d’introduire capricieusement quelque chose pour capter l’attention des gens» et lui a demandé de «prendre du temps pour réfléchir à cet événement». L’homme a «promis que cela n’arriverait plus jamais».

Lire aussi : Le Vatican en colère après le coming-out d'un prêtre polonais

Sur Twitter, la Conférence catholique des baptisé-e-s francophones n'a pas tarder à lancer le débat... Alors, pour ou contre ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales