Daesh possède son propre ministère des Finances chargé de gérer ses «prises de guerre»

Daesh possède son propre ministère des Finances chargé de gérer ses «prises de guerre»
Suivez RT France surTelegram

Trafic d'antiquités ou encore vente présumée de pétrole vers la Turquie, Daesh a bâti un Etat et une économie. D'après des documents saisies en Syrie en mai dernier par les forces américaines, un ministère serait chargé de gérer ses biens.

Depuis l'engagement des forces aériennes américaines françaises et russes en Syrie et en Irak, Daesh a perdu 14% de son territoire. Néanmoins, l'organisation terroriste continue d'engranger des revenus financiers considérables. De nombreux experts les évaluent à environ 3 milliards de dollars sans compter un patrimoine estimé quant à lui à plus de 2000 milliards de dollars. 

Quelques documents fournis à Reuters montrent comment un groupuscule armé s'est rapidement transformé en une véritable administration hiérarchisée en mesure de gérer des revenus issus de l'exploitation de différents trafics et secteurs d'activité. «C'est vraiment cela qui ressort. Le degré de bureaucratisation, d'organisation, les diwans, les comités», souligne Brett McGurk, l'envoyé spécial du président Barack Obama auprès de la coalition anti-EI.

Lire aussi : La plupart du pétrole trafiqué par Daesh serait livré à la Turquie pour y être vendu à bas prix

Le diwan est l'appellation donné à un ministère dont l'un d'entre-eux à la mission exclusive de récolter les revenus de la gestion des ressources naturelles (notamment le gaz et le pétrole) et autres «prises de guerre», dans lesquelles sont intégrés les individus mis en esclavage.  

«Plus que toute autre organisation djihadiste, l'Etat islamique veut cultiver l'image d'un Etat indépendant et d'un califat, ce qu'une organisation formelle, au-delà de son aspect pratique quand on contrôle autant de territoires et de grandes villes, permet de renforcer» , analyse Aymenn al Tamimi, chercheur au Middle East Forum. En novembre 2014, dans sa logique d'achever les bases d'un Etat, Daesh avait fait part de sa volonté de créer une monnaie en or. Ce projet fut concrétisé à peine quelques mois plus tard.  

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix