Kiev frappe la ville de Mélitopol dans la région de Zaporojié, deux civils tués, des blessés (VIDEO)

Melitopol : un centre de loisir après des bombardements ukrainiens
Suivez RT France surTelegram

L'armée ukrainienne a mené des frappes sur la ville de Mélitopol dans la région de Zaporojié que Moscou considère désormais comme partie intégrante de son territoire. Au moins deux civils ont été tués.

Melitopol : un centre de loisir après des bombardements ukrainiens

Au moins deux civils sont morts et trois autres blessés lors d'une frappe ukrainienne sur des «infrastructures civiles» de Mélitopol dans la région de Zaporojié le 10 décembre, a rapporté le département de la Santé de la région, cité par l'agence russe Interfax.

«Selon des données préliminaires, le bombardement d'infrastructures civiles dans la ville de Mélitopol a fait plusieurs victimes parmi des civils : deux personnes ont été tuées, trois personnes ont été blessées», a écrit le département sur sa chaîne Telegram. Il y est indiqué que les blessés dans un état grave ont été pris en charge à l'hôpital régional de Mélitopol. L'administration de la ville a annoncé plus tôt que le complexe hôtelier «Prival okhotnika» (Halte du chasseur), avait été visé par des tirs de missiles. 

L'armée russe est entrée dans Mélitopol dès le début de l'opération en Ukraine, en février. Elle a été rattachée au territoire de la Russie après un référendum le 30 septembre, en même temps que les républiques populaires du Donbass et la région de Kherson. Ni Kiev, ni les Occidentaux ne reconnaissent la validité de ces référendums et ces changements territoriaux. Le président ukrainien s'est fixé pour objectif de reconquérir tous les territoires que Kiev contrôlait jusqu'à 2014, y compris la Crimée.

Des tirs meurtriers

Le président russe a accusé le 7 décembre Kiev de cibler délibérément des zones d'habitations dans le Donbass. «Tout le monde garde le silence, comme si rien ne se passait. Bien sûr, c’est terrible», avait-il encore dit, vraisemblablement en référence aux Occidentaux. La veille, les autorités de la région de Donetsk avaient signalé dix blessés et une femme décédée dans des frappes sur le quartier Vorochilovsky dans le centre de la ville de Donetsk. L'artillerie ukrainienne cible régulièrement la ville par des tirs causant de nombreuses victimes. 

La ville de Donetsk de nouveau bombardée par les forces ukrainiennes

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix