L'Afrique sous influence russe ? Kémi Séba renvoie Macron à sa «négrophobie pathologique»

L'Afrique sous influence russe ? Kémi Séba renvoie Macron à sa «négrophobie pathologique» Source: RT France
Le militant panafricaniste Kémi Séba.
Suivez RT en français surTelegram

Selon le militant panafricain Kémi Séba, Emmanuel Macron, aveuglé par sa «négrophobie pathologique», ne peut croire que les «Noirs» soient capables de décider par «eux-mêmes» et «de se révolter».

«Seule la négrophobie pathologique d'[Emmanuel] Macron peut lui faire croire que notre combat contre la françafrique est initié par Moscou. Nous luttions contre l’oligarchie financière française à une époque où [Vladimir] Poutine n’était même pas encore président» : fidèle à son style sans concession, le militant panafricain Kémi Séba a répondu le 29 août au chef d'Etat français dans un message publié sur son compte Facebook.

Lors de sa visite à Alger le 26 août, Emmanuel Macron s'était emporté contre un «agenda d'influence, néocolonial et impérialiste» de puissances étrangères, qui inciteraient les Africains à se retourner contre la France, évoquant «des réseaux qui sont poussés en sous-main, qui par la Turquie, qui par la Russie, qui par la Chine».

Pour Kémi Séba – qui milite depuis des années pour l'émancipation monétaire des pays qui utilisent encore le franc CFA – faire croire que son mouvement est sous influence extérieure «sous-entend que les Noirs seraient, selon l’élite française, des êtres tellement inférieurs qu’ils seraient incapables de décider par eux-mêmes [et] de se révolter».

Le militant panafricain souligne que la campagne contre la Françafrique menée par son organisation en 2017 a entraîné de nombreuses nations «opposées à l’arrogance occidentale» a voir d’un bon œil ce «combat souverainiste qui galvanise la jeunesse africaine et diasporique». «On appelle cela de la géostratégie. Point», assène-t-il.

Quant à la remarque du chef d'Etat, qui estimait que les combats des Africains contre la France appartenaient au passé et que le reste c'était «des cracks, des carabistouilles», Kémi Séba dégaine : «le Franc Cfa, les bases militaires, la Françafrique, c’est aujourd’hui, pas seulement hier. Ce n’est pas seulement le combat de nos grands-pères. C’est le combat de notre génération contre la prédation du président Macron, sa grand-mère Brigitte, et leur caste financière néolibérale et impérialiste occidentale.»

Raconter l'actualité

Suivez RT en français surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par ANO « TV-Novosti » de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service). En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services. Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix». Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix». Réseaux sociaux Désactiver cette option empêchera les réseaux sociaux de suivre votre navigation sur notre site et ne permettra pas de laisser des commentaires.

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix