Ukraine : Mélenchon conseille à Macron de ne pas «s’agiter comme un petit garçon»

Jean-Luc Melenchon, prononce un discours lors d'un meeting politique à Saint-Denis de la Réunion, le 26 février 2022© Christophe ARCHAMBAULT Source: AFP
Jean-Luc Mélenchon a enjoint Emmanuel Macron a négocier en faveur d'un cessez-le-feu en Ukraine, le 26 février 2022 à La Réunion (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le candidat de La France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, a mis en garde Emmanuel Macron le 26 février lors d’un déplacement, plaidant pour un cessez-le-feu et un non-alignement vis-à-vis de l'OTAN comme de la Russie.

C’est lors d’un déplacement à la Réunion le 26 février que Jean-Luc Mélenchon, candidat de La France insoumise (LFI) à la présidentielle, a «mis en garde» le Président de la République. Jean-Luc Mélenchon a en effet averti Emmanuel Macron à ne pas «s’agiter comme un petit garçon avec arc et flèches» au sujet de l'intervention russe en Ukraine, prônant des négociations pour un cessez-le-feu, selon des propos rapportés par L'Obs.

Jean-Luc Mélenchon a également déploré l’envoi d’armes de la France en Ukraine : «Au lieu d’envoyer du matériel de guerre, vous croyez pas que le plus urgent est le cessez-le-feu et les négociations ?», s’est-il ainsi interrogé. Il a aussi demandé la convocation de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) tout en critiquant les sanctions économiques prises à l’encontre de la Russie.

Une plaidoirie pour un non-alignement de la France

Le candidat à l’élection présidentielle a également prôner le non-alignement de la France : «Après tant d’erreurs […], je mets en garde le Président de la République contre la tentation du cynisme», a-t-il déclaré à Saint-Denis. «Nous n’avons rien à faire dans un équipage pareil», a-t-il lancé concernant l’opposition entre les Etats-Unis et la Russie, affirmant que «l’OTAN abandonne les gens en cours de route».

«La position politique que je me propose d'incarner, si je suis le Président de la République française, c'est le non alignement parce que j'estime que c'est la position de la paix», a plaidé Jean-Luc Mélenchon.

«Notre pensée se tourne vers les Russes courageux qui manifestent contre la guerre. Notre pensée se tourne vers les Ukrainiens qui sont en ce moment sous les bombes», a-t-il lancé, priant la Russie de retirer «tous les matériels offensifs en état de frapper la France» qui pourraient être installées durant l’opération militaire russe en Ukraine.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix