Malgré un premier rejet à l'Assemblée nationale, Castex maintient l'instauration d'un pass sanitaire

- Avec AFP

Malgré un premier rejet à l'Assemblée nationale, Castex maintient l'instauration d'un pass sanitaire© Sarah Meyssonnier Source: Reuters
Hémicycle de l'Assemblée nationale (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

A la surprise générale, une majorité de députés (108 contre 103) ont voté contre l'article du projet de loi qui comprend notamment l'instauration du très contesté pass sanitaire. Après ce rejet, Jean Castex a annoncé une autre délibération.

L'Assemblée nationale a voté le 11 mai à la surprise générale contre l'article clé du projet de loi de sortie progressive de l'état d'urgence sanitaire qui comprend le controversé pass sanitaire, le MoDem ayant lâché LREM pour protester contre le flou du texte.

Les députés ont rejeté l'article 1er par 108 voix contre 103. «Il n'y a pas eu de dialogue et d'écoute [sur] les lignes rouges [du texte]», a expliqué Philippe Latombe (MoDem), soulignant l'unanimité de son groupe contre l'article. Le gouvernement peut encore demander une seconde délibération. La veille, le MoDem, qui avait demandé un certain nombre de clarifications sur cette question controversée, s'était dit «amer» et avait laissé planer le doute sur son soutien final au texte, selon Philippe Latombe.  

Invité au journal de 20H de France 2, Jean Castex a annoncé qu'une nouvelle délibération se tiendrait dans la soirée à l'Assemblée nationale. «On va trouver un accord avec la majorité, nous allons régler ce problème», a assuré le Premier ministre. 

Cette mesure phare du texte introduite par le gouvernement en commission des lois a fait l'objet d'un tir de barrage des oppositions avec à la clef de longues discussions et de nombreux amendements de suppression ou de précision lors de la première journée d'examen à l'Assemblée, le 10 mai. Tous avaient été rejetés.

Auteur: RT France

Le texte défendu bec et ongles par le gouvernement prévoit l'utilisation de cet outil pour les événements rassemblant plus de 1 000 personnes, tels les concerts et les rencontres sportives, où il faudra présenter un test Covid négatif ou un certificat de vaccination. 




Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix