La LDNA «ne regrette pas la mort» des militaires français tués au Mali

La LDNA «ne regrette pas la mort» des militaires français tués au Mali© Anne-Christine Poujolat Source: AFP
Des membres de la Ligue de défense noire africaine, le 6 juin 2020, à Paris (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Après la mort de deux soldats français au Mali le 2 janvier, la Ligue de défense noire africaine a dit ne pas regretter la mort de militaires «qui n’auraient pas dû protéger au Mali les intérêts économiques de la bourgeoisie criminelle française».

Le 3 janvier 2021, la Ligue de défense noire africaine (LDNA) a tenu sur Twitter des propos controversés sur la mort, la veille, du sergent Yvonne Huynh et du brigadier Loïc Risser dans une attaque. Les deux militaires, membres de l'opération Barkhane effectuaient une mission dans la région de Ménaka, au nord-est du Mali.

La LDNA écrit : «Selon Afrique media : les deux terroristes militaires français étaient bourrés dû aux fêtes et se sont tirés eux-mêmes dessus.» Elle ajoute : «Ça craint. Il faut vite qu’Emmanuel Macron rapatrie les troupes du Mali. Les Africains régleront seuls leurs problèmes !»

«La LDNA ne regrette pas la mort de ces militaires qui n’auraient pas dû protéger au Mali les intérêts économiques de la bourgeoisie criminelle française menée par Bolloré», a publié l’organisation dans un autre tweet. «Il est temps de ramener les soldats en France», argumente-t-elle, ajoutant : «Les Africains, les Maliens se débrouilleront seuls.»

La Ligue parle de «néocolonialisme» : «Ces soldats n’ont rien à foutre dans les 14 pays d’Afrique ! Que la France colonise toujours en néocolonialisme !!! Les africains vous disent STOP ! Rentrez chez vous.»

En réaction, la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) appelle à la dissolution de la LDNA : «La dissolution de la Ligue de défense noire africaine n’est pas une option. C’est une nécessité contre les crachats et les atteintes à l’honneur de nos soldats, morts pour la France contre le terrorisme islamiste», écrit-elle en s'adressant au ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»