Bigard, Dhorasoo... un collectif de personnalités «appelle à soutenir financièrement les grévistes»

Bigard, Dhorasoo... un collectif de personnalités «appelle à soutenir financièrement les grévistes»© Bertrand GUAY Source: AFP
Manifestants opposés à la réforme des retraites, réunis place de la République à Paris, le 17 décembre 2019. (Image d'illustration)

Pour que le mouvement social opposé à la réforme des retraites persévère, un collectif d'artistes et intellectuels appelle à soutenir financièrement les grévistes qui «défendent un de nos biens communs», en contribuant aux cagnottes de grève.

En soutien au mouvement de grève contre la réforme des retraites, un collectif composé d’une quarantaine d’artistes et d’intellectuels «appelle à soutenir financièrement les grévistes en contribuant aux cagnottes de grève», notamment pour que le mouvement contestataire «dure et s’amplifie». Dans une tribune publiée le 22 décembre sur le blog de Mediapart , ils appellent à alimenter diverses cagnottes lancées par des syndicats (CFT, FO, SUD, Solidaires, Unsa) et les grévistes de la RATP et de la SNCF.

Parmi les personnalités mobilisées, on trouve l'humoriste Jean-Marie Bigard, le comédien Yvan Le Bolloc’h, les humoristes Shirley et Dino, l'ex-footballeur Vikash Dhorasoo, la philosophe Judith Revel, le PDG de Sud Radio Didier Maïsto, l'écrivain Edouard Louis ou encore le romancier et cinéaste Gérard Mordillat.

Une pétition «pour imposer le maintien du système actuel de retraites»

Selon ce collectif de personnalités, les cheminots en grève contre la réforme des retraites «défendent un de nos biens communs», à savoir «un système de retraites qui, loin d’avoir été octroyé par les patrons, est le fruit des luttes de nos aînés».

«Le gouvernement veut aujourd’hui faire table rase de ce pan de l’histoire sociale du pays», alertent les auteurs du texte. Avant de pointer du doigt les ministres actuels, qui n’ont «ouvert aucune discussion avant la grève reconductible lancée le 5 décembre» et par conséquent ont «engagé un bras de fer».

Le collectif d'artistes et intellectuels rappelle en outre que ceux qui font le choix de la grève sont confrontés à un manque à gagner considérable, d’autant plus crucial à la veille des fêtes de fin d’année. «Pour imposer le maintien du système actuel de retraites, il importe que le mouvement dure et s’amplifie. Avant de manifester aux côtés des cheminots, le samedi 28 décembre, et de tous les grévistes, le 9 janvier, nous soutiendrons financièrement les grévistes de la RATP et de la SNCF en mouvement reconductible depuis le 5 décembre», conclue-t-il.  

En mars 2018, un groupe d’intellectuels de gauche avait déjà apporté son soutien moral et financier aux salariés de la SNCF, contre le projet gouvernemental visant à transformer celle-ci en «société anonyme», mettant progressivement fin au statut de cheminots tout en s’ouvrant à la concurrence.

Lire aussi : Statut des cheminots et société par actions, que contient le projet de réforme de la SNCF ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»