Municipales 2020 : dans un guide, LREM conseille à ses candidats de ne pas afficher le logo du parti

Municipales 2020 : dans un guide, LREM conseille à ses candidats de ne pas afficher le logo du parti© Clément MAHOUDEAU Source: AFP
Réunion de lancement de campagne d'Yvon Berland, le 18 décembre 2019 à Marseille. Photo d'illustration.
Suivez RT France surTelegram

France 2 a révélé ce 18 décembre que La République en marche (LREM) avait distribué à ses candidats un guide dans lequel il leur est notamment conseillé de ne pas afficher le logo du parti durant leur campagne dans les communes où il «sous-performe».

Dans un reportage diffusé le 18 décembre, l’émission l’Œil du 20h de France 2 a dévoilé que le parti La République en marche (LREM) avait remis à ses candidats un guide dans lequel il leur est notamment conseillé de ne pas afficher leur appartenance au parti présidentiel dans les communes où il «sous-perfome». En effet selon la chaîne, à la page 82 de ce guide, on peut lire que dans «une commune [où] La République en marche sous-performe, il pourrait être préférable de faire campagne sur une étiquette de rassemblement/société civile». Benoit Mathieu, investi par LREM à Cavaillon dans le Vaucluse a souhaité prendre en compte ce conseil : comme en témoignent ces images qu'il a publié sur le réseau social Twitter, il n'y a aucun logo, ni aucune appartenance visible sur son affiche de campagne. «On avait déjà dans l'équipe, avant la publication de ce guide, des gens qui venaient de droite, des gens qui venaient de gauche. On n'a pas attendu ce guide pour faire le rassemblement et pour avoir une absence de logo», se défend-t-il auprès des journalistes de France 2. 

«Construire [son] histoire», de façon «courte, authentique, concrète»

Ce guide de 134 pages, que l'Œil du 20h a pu décortiquer, a été remis aux quelques 500 candidats LREM déjà investis pour les municipales de mars prochain, dont beaucoup sont encore novices. Parmi tous les conseils exposés, on retrouve celui de «construire [son] histoire» de façon «courte, authentique, concrète», ou encore à la page 18 de ne pas «négliger les européens qui peuvent voter aux élections municipales», mais il décrit également le comportement à adopter lors de l'entre-deux-tours. Par exemple, si un candidat est éliminé par un maire sortant de droite, le guide explique qu’il est préférable de négocier avec lui afin de «lui apporter une crédibilité écologiste» et, de cette manière, rejoindre l'exécutif municipal. À l'inverse, si un candidat bat ce même sortant de droite, il est conseillé de «discuter avec le PS et les verts pour le faire battre».

«Les autres partis faisaient la même chose et, je ne vais pas vous le cacher, aujourd'hui c'est aussi important de former nos candidats», confie à France 2 Pierre Person, délégué général adjoint de LREM et chargé des élections. «Pour porter un projet, il faut être connu, il faut faire de la communication, il faut respecter des règles de campagne, et moi je trouve ce guide absolument pas cynique, c'est juste le b.a.-ba quand vous voulez parler à vos concitoyens», poursuit-il, assumant pleinement la technique.

Depuis la victoire d’Emmanuel Macron à l'élection présidentielle de 2017, la République en marche peine à regagner la confiance des Français, et doit relever le défi du scrutin du mois de mars prochain, alors que le pays traverse une crise sociale majeure avec la mobilisation nationale contre la réforme des retraites souhaitée par Edouard Philippe.

Lire aussi : L'ancien député LREM Joachim Son-Forget quitte le groupe UDI et revendique un cheminement à droite

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix