«Qu’il ferme sa gueule» : le général Georgelin malmène l'architecte en charge de Notre-Dame

«Qu’il ferme sa gueule» : le général Georgelin malmène l'architecte en charge de Notre-Dame© Ludovic Marin Source: AFP
Le général de l'armée française Jean-Louis Georgelin, chargé de la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame, au palais présidentiel de l'Elysée le 29 mai 2019 à Paris.

Le général nommé par Emmanuel Macron pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris ne partage pas le point de vue de l'architecte, maître d'œuvre du projet, concernant la reconstruction de la flèche, et il lui a fait savoir...

Lors d'une audition devant la commission des affaires culturelles à l’Assemblée nationale le 13 novembre, le général Jean-Louis Georgelin, représentant spécial d'Emmanuel Macron pour la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris, a sévèrement dénigré l'architecte en chef des monuments historiques Philippe Villeneuve.

Alors qu'il était question de la reconstruction, à l'identique ou non, de la flèche de la cathédrale incendiée le 15 avril, le général n'a pas mâché ses mots à propos de Philippe Villeneuve. «Quant à l'architecte en chef [...] je lui ai déjà expliqué plusieurs fois et je le referai, qu'il ferme sa gueule et que nous avançons en sagesse pour que nous puissions sereinement faire le meilleur choix pour Notre-Dame, pour Paris, pour le monde», a tranquillement lancé le général, avec un léger sourire.

L'Ancien chef d'État-major des armées est réputé pour son fort caractère. Sa cible, Philippe Villeneuve, maître d'œuvre du chantier, n'était pas présent dans la salle mais il s'était déclaré le même jour dans les colonnes du Figaro favorable à une reconstruction à l'identique de la flèche, qui s'est effondrée lors de l'incendie du printemps.

Visiblement passionné par ce projet auquel il voue un attachement très personnel, l'architecte estime qu'il faut refaire la flèche à l’identique afin «qu’elle ne soit pas datable», à la manière de celle construite par Eugène Viollet-le-Duc au 19e siècle qui s’intégrait parfaitement à un chef-d’œuvre médiéval du 13e siècle. «Mais ce n’est pas moi qui vais décider», précisait néanmoins Philippe Villeneuve. «Le gouvernement veut lancer un concours international. Déjà, on voit fleurir des dizaines de projets d’architectes… Je vais dire ce que j’ai à dire et, ensuite, le gouvernement tranchera», a-t-il expliqué.

La saillie du général laisse entrevoir une tension palpable à la tête du chantier de reconstruction de Notre-Dame. Philippe Villeneuve et le général Georgelin semblent toutefois s'accorder sur un point : les deux jugent possible que les travaux soient achevés en 2024. Un délai remis en cause par de nombreux architectes.

Toutefois, lors de son intervention, le général a expliqué que la cathédrale était «toujours en état de péril car la phase de sécurisation de l'édifice n'est pas terminée» et qu'elle ne le serait que lorsque l'ancien échafaudage de la flèche aura pu être démonté. «C'est le défi le plus important que nous avons devant nous», a-t-il expliqué.

Lire aussi : Notre-Dame : le projet de restauration à l'identique a-t-il du plomb dans l'aile ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»