Notre-Dame, l'état des lieux : ce qui a été détruit, ce qui a été sauvé (VIDEO)

Notre-Dame, l'état des lieux : ce qui a été détruit, ce qui a été sauvé (VIDEO) Source: RT France
Quels dégâts après l'incendie de Notre-Dame de Paris ?
Suivez RT France surTelegram

La cathédrale Notre-Dame de Paris, en proie à un violent incendie pendant plus de douze heures, est debout mais blessée. RT France vous propose un aperçu des dégâts infligés à sa structure.

Vers 18h50, la flèche de la cathédrale, haute de 93 mètres, s'effondre. En quelques heures, une bonne partie du toit est réduite en cendres.

«L'ensemble de la toiture est sinistrée, l'ensemble de la charpente est détruite, une partie de la voûte s'est effondrée, la flèche n'existe plus», a résumé, le 16 avril, le lieutenant-colonel Gabriel Plus, porte-parole des pompiers de Paris. Les deux beffrois qui abritent les cloches ont, de leur côté, été épargnés.

«Globalement, la structure tient bon», mais des «vulnérabilités ont été identifiées notamment au niveau de la voûte», a souligné un peu plus tard le secrétaire d'Etat Laurent Nuñez, ajoutant que les travaux de sécurisation à l'intérieur du site dureraient environ 48 heures.

Plusieurs œuvres d'art ont pu être sauvées des flammes mais certaines n'ont pu être déplacées et restaient étroitement surveillées par les pompiers. La couronne d'épines et la tunique de Saint Louis, deux reliques très précieuses pour les catholiques, ont pu être sauvées.

«Les grandes peintures de Notre-Dame de Paris n'ont pas subi de dommages liés à l'incendie, mais plutôt aux fumées», a déclaré le ministre de la Culture Franck Riester. 

Lire aussi : La lutte acharnée des pompiers contre l'incendie de Notre-Dame de Paris en images insolites

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix