«Fuck France», «Refugees welcome» : une stèle en l'honneur de maquisards et une chapelle dégradées

«Fuck France», «Refugees welcome» : une stèle en l'honneur de maquisards et une chapelle dégradées © CRÉDITBEN STANSALL Source: AFP
Le symbole de l'anarchisme (image d'illustration).

Le Dauphiné libéré rapporte qu'un monument aux morts en l’honneur des libérateurs du bataillon Berthier et des maquisards du Rhône et de l’Ain, ainsi que la chapelle adjacente, ont été tagués de messages et sigles anarchistes et anti-frontières.

Dans un article mis en ligne le 6 juin, Le Dauphiné libéré fait état de la dégradation d'une stèle en l’honneur des libérateurs du bataillon Berthier et des maquisards du Rhône et de l’Ain, érigée au sommet du col de l’Echelle, dans les Hautes-Alpes. D'après une photo publiée par le quotidien régional, des sigles anarchistes (le «A» entouré d'un cercle) ainsi que l'acronyme «ACAB» (pouvant signifier «All cops are bastards» ou «All capitalists are bastards», soit «Tous les policiers sont des salauds» ou «Tous les capitalistes sont des salauds»), ont été tagués à la bombe noire sur ce monument au mort.

En outre, toujours selon LeDauphiné libéré, la chapelle adjacente a également été taguée. On peut lire, sur un autre visuel du journal, les graffitis suivants : «Refugees welcome» («Bienvenue aux réfugiés»), «Fuck France», «Open the border» («Ouvrez la frontière»), «ACAB» ou encore des croix inversées.

Parmi la classe politique, le conseiller départemental (Les Républicains) de Briançon Arnaud Murgia a exprimé sur Twitter sa «honte de découvrir la dégradation du monument d’hommage au bataillon Berthier et au maquis par les militants anti-frontières au col de l'Echelle, deux jours après le [75e anniversaire du Débarquement en Normandie]».

De même, l'ex-conseiller de Jean-Luc Mélenchon et fondateur du parti République souveraine, Djordje Kuzmanovic, a pointé du doigt l'œuvre d'«antifa[s]», et rappelé que le monument aux morts célébrait la mémoire d'un «bataillon de résistants FFI du Rhône ayant combattu les nazis».

Lire aussi : Monument aux morts tagué, dégradations : des bloqueurs occupent l'Ecole normale supérieure (PHOTOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»