Foulards rouges : «l'européiste» David, interrogé par RT France, était un imposteur

Foulards rouges : «l'européiste» David, interrogé par RT France, était un imposteur© RT France
Un troll s'est glissé dans le cortège des Foulards rouges, le 27 janvier 2019 à Paris.

RT France est allé au contact des Foulards rouges lors de leur première mobilisation. Parmi les manifestants qui ont accepté de nous parler, un intrus affichant des convictions bien tranchées s'est avéré être un troll du forum 18-25 de jeuxvideo.com.

Ce 27 janvier, un cortège de Foulards rouges a battu le pavé à Paris pour dénoncer les «violences» survenues au cours ou en marge des manifestations des Gilets jaunes.

Je pense que la répression n'est pas assez forte

Tendant son micro aux manifestants, un de nos journalistes, Jonathan Moadab, a notamment donné la parole à un individu, «David», venu manifester avec un drapeau de l'Union européenne (UE) sur le dos. Celui-ci s'est démarqué par un discours pour le moins catégorique : «Je pense que la France laisse un peu trop aller depuis trop longtemps et que le fait d'être dans l'Union européenne, ça permet un peu de recadrer les choses à une échelle supranationale». Et d'ajouter, sur sa lancée : «Je pense que l'Europe justement a un pouvoir [...] de contraindre les nations à faire des choses que les nations elles-mêmes ne seraient pas prêtes à faire [...] par peur du peuple [...] dans un souci de se faire réélire.» Loin de tempérer son propos, l'individu enfonce le clou, affirmant que «l'Europe d[evait] imposer sa volonté aux Etats [membres] et aux peuples des Etats en question». Quand notre reporter lui demande d'expliquer sa présence à la mobilisation des Foulards rouges, l'individu se présente lui-même comme étant «à l'initiation de la chose».

Qu'ils retournent travailler, s'ils en ont, du travail

L'homme drapé des étoiles de l'UE persiste par la suite dans l'outrance, lançant à l'adresse des Gilets jaunes : «Qu'ils retournent travailler, s'ils en ont du travail», et estimant que «leur volonté sera contrainte par la force, s'il le faut». «De toute façon, à la fin, c'est l'Etat qui gagnera, c'est Macron qui gagnera, c'est l'Union européenne qui gagnera», martèle-t-il sûr de lui, avant de lancer : «Je pense que la répression n'est pas assez forte.» Suite à ces propos, notre journaliste rebondit en relevant les centaines de blessés parmi les Gilets jaunes, dont récemment Jérôme Rodrigues, figure du mouvement, touché à l'œil. Et l'interviewé d'embrayer sur le Venezuela, jugeant les autorités françaises «très soft» par rapport à celles de ce pays. Il faut «calmer tout ce beau monde avec les mesures qu'il faut, des mesures judiciaires...», s'emballe «David», qui aurait peut-être exprimé plus en détails encore ses désirs de répression de la mobilisation des Gilets jaunes, si l'entretien n'avait pas été interrompu, à cet instant précis, par un manifestant qualifiant en direct notre journaliste de «collabo» et de «fasciste».

Un troll du «forum 18-25 ans» de jeuxvideo.com

Toutefois, après enquête de notre équipe, Jonathan Moadab a démasqué son premier interlocuteur aux propos virulents. «"David" ultra-européiste chez les Foulards rouges n'était ni un organisateur, ni un acteur payé par Poutine... Mais un troll talentueux du 18-25 de JVC [le fameux forum du site jeuxvideo.com]», a rapporté notre journaliste sur Twitter dans la soirée du 27 janvier. 

L'individu est en effet apparu lors de la mobilisation portant une pancarte sur laquelle était inscrit «YAURARIEN», une référence des utilisateurs du forum de jeuxvideo.com.

En outre, en fin d'après-midi du 27 janvier, un membre du forum s'est vanté d'avoir été sur le point d'«envoyer du méga lourd» avant qu'un «mec [soit] venu niquer l'interview», des propos semblant faire écho à l'interview interrompue de Jonathan Moadab.

Foulards rouges : «l'européiste» David, interrogé par RT France, était un imposteur

Le lendemain, le même utilisateur du forum, «khey_of_light74», a d'ailleurs relayé sur celui-ci une capture d'écran de l'interview de RT.

Entre-temps, l'intrus ayant infiltré le cortège semble avoir atteint son but, son intervention ayant généré plusieurs milliers de réactions, certains s'indignant de ses propos, d'autres restant circonspects sur leur sincérité.

D'autres «trolls» ont été démasqués durant la mobilisation des Foulards rouges. Ainsi, des femmes se réclamant des Gilets jaunes se sont immiscées dans le cortège dans le but de discréditer et de caricaturer, avec humour, le message des partisans du gouvernement.

RT France dément catégoriquement les accusations de manipulation de l'initiateur de la marche

RT France dément catégoriquement les accusations de manipulation portées par Laurent Souillé, initiateur de la marche des Foulards rouges, qui affirme, à tort, que l'entretien en direct, par un reporter de RT France, d'un individu se présentant comme l'un des organisateurs de la marche, était une «fake news organisée». Suite aux propos tenus lors de l'interview, notre rédaction a effectué les nécessaires recherches et vérifications, et RT France a pu révéler en premier que la personne interrogée était en réalité un membre du forum jeuxvideo.com.

«Il est impossible d'identifier avec 100% de certitude toutes les personnes interrogées en direct lors de manifestations. RT France fait le maximum pour vérifier ces informations et a été victime d'un canular lors de cet entretien. Dès que les propos ont été tenus, RT France a entamé des démarches de recherche et de vérification», a fait savoir Lorenzo Ricci, responsable presse et communication de RT France.

Lire aussi : Les Foulards rouges manifestent à Paris pour «défendre la démocratie et les institutions» (IMAGES)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»