Qu'est-ce que la «Nuit jaune», nouvelle action voulue par certains Gilets jaunes ? (INTERVIEW)

Qu'est-ce que la «Nuit jaune», nouvelle action voulue par certains Gilets jaunes ? (INTERVIEW)© Capture d'écran Facebook
L'une des figures des Gilets jaunes, Eric Drouet, a notamment relayé l'appel à la "Nuit jaune"

Interrogé par RT France, Eric Drouet relaie l'appel des Gilets jaunes à manifester en dehors des traditionnels samedis depuis le mois de novembre 2018. Cette nouvelle initiative, baptisée Nuit jaune, pourrait durer 24 à 48 heures.

Répondant ce 23 janvier aux questions de RT France, Eric Drouet, figure du mouvement des Gilets jaunes, relaie un nouvel appel : la «Nuit jaune». Le manifestant explique que cette idée est née sur les réseaux sociaux et qu'elle vise à mettre en relief les revendications des Gilets jaunes qui estiment que le gouvernement ne les entend pas : «Les Gilets jaunes ont le sentiment de ne pas être du tout écoutés.»

Certains Gilets jaunes préféreraient, selon lui, laisser les manifestations déclarées aux personnes «assez fragiles» physiquement, telles que «les handicapés» ou les «personnes âgées». Les Nuits jaunes, organisées en parallèle de ces événements, pourraient durer 24 à 48 heures selon Eric Drouet qui insiste pour rappeler qu'il n'est pas organisateur, mais qu'il relaie simplement ce message issu de la Toile.

Par ailleurs, Eric Drouet et son collectif souhaitent être reçus par Emmanuel Macron à l'Elysée pour faire entendre les revendications des Gilets jaunes qu'ils considèrent comme les plus récurrentes, notamment le référendum d'initiative citoyenne (RIC) et un retour à l'impôt sur la fortune.

Lire aussi : Drouet et son collectif dénoncent la «surdité» de Macron et demandent à être reçus à l'Elysée

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter