Grand débat national : en quoi consistent les kits fournis aux organisateurs locaux ?

Grand débat national : en quoi consistent les kits fournis aux organisateurs locaux ?© BENOIT TESSIER Source: Reuters
Un cahier de doléances à la mairie de Grand Bourgtheroulde, dans l'Eure.

Le gouvernement a mis à disposition des organisateurs locaux du grand débat national des fiches thématiques sur les sujets abordés, dans le but d'«éclairer les réflexions collectives» lors des réunions.

Pour le lancement de son grand débat national, le gouvernement, qui a balisé le terrain des sujets à aborder, s'est également penché sur les modalités de son organisation. Dans cette optique, différents kits ont été mis à disposition des organisateurs locaux.

Des fiches de présentation des thèmes mis au débat

Ces derniers ont ainsi reçu des fiches de présentation des thèmes sélectionnés par l'exécutif (pouvoir d'achat et fiscalité, démocratie et citoyenneté, réforme de l'Etat et transition écologique), dont l'objet est de présenter «des éléments de contexte», «des points de débat», ainsi qu'un «modèle de compte-rendu sur la base de questions fermées et ouvertes». Ces fiches thématiques permettront «d’éclairer les réflexions collectives durant les réunion», selon les termes employés par le gouvernement.

Des «kits territoriaux»

Pour éclairer les débats, le gouvernement a également fournit aux organisateurs des «kits territoriaux» – 1 264 fiches ont été préparées, ce qui équivaut à une par intercommunalité – composés de données chiffrées sur la participation aux élections, l'accès à la santé, à la culture, l'insertion au travail ou encore le temps de transport pour se rendre au travail sur le territoire en question.

Un kit méthodologique

Enfin, les organisateurs disposeront d'un kit méthodologique, qui, selon l'exécutif, fait office de «mode d'emploi des réunions locales proposant un déroulé, les démarches à suivre de la création à la restitution d’une réunion, les bonnes pratiques pour animer et organiser une réunion».

Emmanuel Macron lancera officiellement le grand débat national ce 15 janvier depuis une petite commune de l'Eure, Grand Bourgtheroulde. Il sillonnera ensuite le territoire pendant deux mois pour tenter de convaincre les Français, peu convaincu par la pertinence dudit débat, selon un récent sondage.

Lire aussi : «Cela ne sert à rien» : un sondage révèle les doutes des Français à l'égard du Grand débat national

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter