«Cela ne sert à rien» : un sondage révèle les doutes des Français à l'égard du Grand débat national

«Cela ne sert à rien» : un sondage révèle les doutes des Français à l'égard du Grand débat national© VALERY HACHE Source: AFP
Image d'illustration.

D'après une enquête d'opinion de l'institut OpinionWay, une courte majorité des Français déclarerait ne pas avoir l'intention de participer à l'initiative gouvernementale. Plus préoccupant pour l'exécutif, une forte proportion n'en attend rien.

Si l'on admet l'extrapolation à la population des résultats de l'enquête réalisée du 9 au 11 janvier auprès de 1 065 personnes par l'institut de sondage OpinionWay, le Grand débat national proposé par Emmanuel Macron ne passionnerait pas les foules outre mesure.

Effectuée selon la méthode des quotas, avec une marge d'erreur annoncée de 1,4 à 3,1 points, l'étude publiée ce 14 janvier indique que plus d'un Français sur deux – 52% – n'a pas l'intention de participer à l'exercice. Si 39% des Français considéreraient qu'il s'agit d'un «moyen de faire passer un message» au gouvernement, ils seraient 67% à considérer que le débat ne permettra pas de sortir de la crise des Gilets jaunes. Dans le détail, parmi ceux qui déclarent qu'ils ne participeront pas à la consultation, 37% des interrogés estiment que «cela ne sert à rien».

Autre enseignement de cette enquête : les Français soutiendraient toujours majoritairement le mouvement des Gilets jaunes, à 57% selon les calculs des sondeurs.

Lire aussi : «Le peuple peut débattre, Jupiter tranchera» : l’opposition charge Macron sur sa lettre aux Français

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter