«Dans le cul !» : la réaction d'une journaliste de BFM face au budget du gouvernement (VIDEO)

«Dans le cul !» : la réaction d'une journaliste de BFM face au budget du gouvernement (VIDEO)© BERTRAND GUAY Source: AFP
(image d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

Se croyant hors antenne, une présentatrice du journal de BFM TV s'est laissée aller. Son micro n'était pas coupé alors que le générique de fin de la chronique avait été lancé.

La chronique économique de Nicolas Doze du 24 septembre dernier a été particulièrement agitée. Dans son propos liminaire, il tentait d'expliquer les conséquences du budget 2019.

Il avait notamment affirmé qu’il faudrait «être patient» pour que les Français voient s’améliorer leur pouvoir d'achat.

La journaliste Karine de Ménonville s'est amusée : «Non, ça non, c'est maintenant. Ca suffit là. Aboule la thune.» Le co-présentateur Ronald Guintrange a également répliqué : «Cela fait 50 ans qu'on est patient.» Avec sérieux, Nicolas Doze a ensuite entrepris un résumé des baisses et hausses d'impôts. A la fin de sa chronique, le journaliste a ainsi désigné les perdants du projet de loi de finances 2019 : les retraités, les fumeurs, ceux qui roulent au diesel et ceux qui ne bénéficient pas de la baisse de la taxe d'habitation.

Alors que débutait le générique de fin, et pensant son micro coupé, Karine de Ménonville a alors lâché un : «Dans le cul !» 

Manifestement consciente de cette petite bourde, la présentatrice a retrouvé l'antenne avec un sourire en coin. Les téléspectateurs ont pu également entendre, en murmure, des commentaires dans son oreillette, formulés depuis la régie.

Lire aussi : Loi de finances 2019 : entre hausse et baisse d’impôts, le numéro d'équilibriste du gouvernement

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix