«Vous m'avez oubliée» : Sophie Pétronin, otage au Mali, interpelle Macron dans une nouvelle vidéo

«Vous m'avez oubliée» : Sophie Pétronin, otage au Mali, interpelle Macron dans une nouvelle vidéo© MEHDI FEDOUACH Source: AFP
Sébastien Chadaud-Petronin pose à côté d'un portrait de sa mère, Sophie Pétronin, à Bordeaux, le 29 août 2018, lors d'une rencontre avec Alain Rousset, président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. Sophie Petronin, 73 ans, a été enlevée au Mali le 24 décembre 2016.

Sébastien Pétronin, le fils de la dernière otage française, enlevée par des djihadistes au Mali, souhaite se rendre sur place pour la voir. C'est une nouvelle vidéo de sa mère lui proposant de venir qui l'a convaincu de prendre ce risque.

Sébastien Chadaud-Pétronin, le fils de Sophie Pétronin, l'otage française enlevée par des djihadistes au Mali, a obtenu l'autorisation du quai d'Orsay de se rendre sur place pour la voir. C'est une nouvelle vidéo qui lui a été envoyée et sur laquelle sa mère s'adresse à lui qui l'a convaincu.

Bien qu'il soit impossible de savoir si des pressions ont été exercées sur l'otage pour tourner cette vidéo, son fils Sébastien affirme croire en sa bonne foi. «Quand j'ai regardé cette vidéo, son regard m'a suffi. Je connais ma mère, j'ai ressenti ce qu'elle me demandait», a-t-il confié au micro de RTL. Dans cette vidéo que RT France a pu visionner, Sophie Pétronin assure à son fils qu'une rencontre est possible et que ses ravisseurs sont disposés à assurer sa sécurité et qu'ils ne lui feront aucun mal s'il décide de venir. Elle insiste également pour dire que ses conditions de détention sont bonnes. «Bien sûr que ça soulève énormément de questions et ça ouvre des perspectives assez inédites mais je vais tout faire pour répondre à son appel», a assuré Sébastien Pétronin.

Dans la vidéo de sept minutes et demi, l'otage française semble s'exprimer librement malgré des éléments de mise en scène assez flagrants où l'on voit des personnes l'aider à boire, lui essuyer le front pour prouver que ses «ravisseurs» s'occupent bien d'elle, comme elle le répète plusieurs fois.

En outre, Sophie Pétronin interpelle le gouvernement français et le président de la République qui, selon elle, a oublié la «vieille dame» qu'elle est. «Vous m'avez oubliée, ben c'est pas très grave, mais d'otage oubliée, je vais basculer dans otage sacrifiée». Même si elle assure à plusieurs reprises être bien traitée, respectée, bien soignée, l’état de santé de Sophie Pétronin est alarmant selon sa famille, qui estime qu'il y a urgence. L'otage est en effet atteinte d’un cancer et du paludisme. Gloria, une religieuse colombienne elle aussi otage, alerte d’ailleurs dans la même vidéo sur l’état de santé de la Française.

Interrogé par RT France ce 6 septembre, le neveu de Sophie Pétronin, Lionel Granouillac, est revenu sur le choix de la famille de l'otage de rendre publique cette vidéo. Selon lui, les images dateraient du 14 juin et proviendraient du groupe islamiste qui détient sa tante, diffusée via des réseaux sociaux. «C'est pour que chacun puisse prendre la mesure de l'urgence de la situation et comprenne les actions que l'on mène depuis plusieurs mois avec notre comité de soutien», a-t-il ainsi expliqué. 

Enlevée au Mali le 24 décembre 2016, Sophie Pétronin, âgée de 73 ans, était à la tête d'une association d'aide aux orphelins.

Lire aussi : Sophie Pétronin, enlevée au Mali en 2016, oubliée des autorités ? Son fils témoigne (INTERVIEW)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter