Dépenses de campagne : Macron le plus dépensier juste devant Hamon, Mélenchon champion des dons

Dépenses de campagne : Macron le plus dépensier juste devant Hamon, Mélenchon champion des dons Source: AFP
Les principaux candidats à la présidentielle sur le plateau de TF1 le 20 mars

D'après les comptes de campagne des candidats à la présidentielle, Emmanuel Macron est celui qui a dépensé le plus, suivi de Benoît Hamon et François Fillon. Certains ont privilégié les meetings, d'autres les sondages et la communication

Comme le note RTL, les comptes de campagne des candidats à la présidentielle, qui viennent d'être publiés au Journal officiel, ne seront validés qu'en janvier 2018 par la Comission des comptes de campagne... mais ils livrent déjà d'étonnantes surprises quant aux dépenses effectuées par les onze concurrents de la course à l'Elysée.

Avec 16,8 millions d'euros, la campagne d'Emmanuel Macron est de loin celle qui a été la plus dispendieuse. Si la victoire du candidat d'En Marche ! peut apparaître comme un retour sur investissement pour celui-ci, les 15,2 millions d'euros dépensés pour la campagne de Benoît Hamon doivent laisser un goût amer aux trésoriers du Parti socialiste, principal soutien financier du candidat qui n'a recueilli que 6,35% des voix.

Suivent François Fillon, avec 13,8 millions d'euros, Marine Le Pen (12,5 millions d'euros) et Jean-Luc Mélenchon, dont la campagne a coûté 11 millions d'euros. A l'opposé, Jean Lassalle ferait presque figure de grigou, n'ayant dépensé qu'à peine plus de 257 000 euros au total.

Autre détail livré par l'analyse des frais de campagne des candidats : la priorité semble ne pas avoir été la même pour tous. Ainsi, si Emmanuel Macron a dépensé d'importantes sommes pour le ciblage électoral (SMS, appels, sondages...), François Fillon a, de manière compréhensible, surtout privilégié le conseil en communication. Les déplacements représentent également pour le candidat de la droite et du centre une dépense bien supérieure à celle qu'y ont allouée ses concurrents, laissant penser que François Fillon s'est surtout déplacé en jet privé, selon RTL.

Le poste de dépense principal pour Jean-Luc Mélenchon ? Les meetings, souvent en plein air et réunissant d'importantes foules. Quant à Benoît Hamon, ce sont ses meetings et son QG de campagne qui lui ont coûté le plus cher.

Une autre surprise de ces comptes de campagne réside dans les recettes perçues par chaque candidat. Jean-Luc Mélenchon distance de très loin ses anciens adversaires si l'on compare le montant des dons récoltés par chacun d'eux. Le candidat de la France insoumise a ainsi perçu trois fois plus de dons qu'Emmanuel Macron...

Lire aussi : «La hollandisation de Macron est commencée», prévient Jean-Luc Mélenchon

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.