Après la gifle et la farine, le meeting de Manuel Valls à Alfortville à nouveau perturbé (VIDEO)

Après la gifle et la farine, le meeting de Manuel Valls à Alfortville à nouveau perturbé (VIDEO)© Geoffroy Van der Hasselt Source: AFP
Dure dure la campagne de Manuel Valls

A trois jours du second tour de la primaire de la gauche, alors que Manuel Valls, habitué des incidents, tentait de convaincre de potentiels électeurs dans un meeting, un groupe d'individus lui a crié sa façon de penser avant d'être sorti de force.

Dure dure la campagne de l'ancien Premier ministre... Alors qu'il tenait un meeting à Alfortville, dans le Val-de-Marne, le 26 janvier, Manuel Valls a vu son discours chahuté par une quinzaine de personnes.

«Touche pas à ma ZEP [Zone d'éducation prioritaire] ! Education d'abord !», ont crié les individus avant d'être évacués de force par le service d'ordre. Manuel Valls a alors tenté de couvrir le slogan avec sa voix, en scandant : «Il y en a toujours un !»

En fin de meeting, le candidat à la primaire de a gauche, dont le second tour aura lieu le 29 janvier, est revenu sur l'incident avec amusement : «On ne m’a rien épargné, mais j’aime ça, aller au contact !»

Ce n'est pas le premier incident que connaît Manuel Valls lors de sa campagne. Lors d'un déplacement en Bretagne le 17 janvier, il avait ainsi reçu une gifle de la part d'un jeune homme. Quelques semaines plus tôt, à Strasbourg, il avait été copieusement enfariné par un individu qui avait crié : «49.3 on n'oublie pas !»

Lire aussi : Enfarinés, claqués, (en)tartés... la vie dangereuse des politiques au contact du public (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales