Baptiste Pesquet : «Baïkonour est un magnifique exemple de coopération entre la France et la Russie»

Baptiste Pesquet : «Baïkonour est un magnifique exemple de coopération entre la France et la Russie»© RT France
Baptiste Pesquet, le frère de l'astronaute français Thomas Pesquet

Quelques heures avant le décollage de la fusée Soyouz qui a emporté Thomas Pesquet dans les étoiles, son frère s'est livré à RT. Entre confiance et inquiétude, fascination et impatience, Baptiste Pesquet raconte son frère.

Une journaliste de RT, qui a assisté au décollage de la fusée Soyouz, s'est entretenue quelques minutes avec le frère de l'astronaute Thomas Pesquet, Baptiste, qui lui a livré ses émotions quant au départ de son frère :

«Il est très bien, je l'ai toujours senti bien, Thomas a toujours été étonnant. On l'a vu plusieurs fois cette semaine. Il est bien plus détendu que la famille et les amis qui sont venus le voir, le soutenir et qui sont très chamboulés par tout ça. Beaucoup ont eu un peu de mal à dormir. Je ne l'ai pas trouvé impatient. Il savait que son moment était venu, il l'attend depuis longtemps. Il est bien, dans son élément et extrêmement préparé. La séquence de décollage du Soyouz, il l'a fait des centaines de fois. Je pense que c'est le cas pour tous les astronautes qui effectuent leur premier vol. Pour nous [sa famille], c'est pareil. Pour ma part, j'ai encore du mal à réaliser que mon frère part dans l'espace, c'est complètement fou. Lui aussi vit une espèce de rêve éveillé, ça se voit, il ne triche pas là-dessus».

Lire aussi : C'est le grand jour pour Thomas Pesquet ! Ce soir, il rejoindra les étoiles

Interrogé par un autre journaliste de RT, Baptiste Pesquet est revenu sur le sentiment de plaisir que lui a procuré Baïkonour, un endroit où il a pu voir «une véritable coopération internationale, notamment entre la France et la Russie». 

Lire aussi : L’équipage du Soyouz donne sa dernière conférence de presse avant son départ pour l’ISS

«Ici, tout le monde se comprend, les gens parlent, plaisantent les uns avec les autres. C'est un magnifique exemple de coopération entre pays qui poursuivent un but commun et c'est ce que j'ai le plus eu l'occasion d'apprécier», a-t-il assuré au micro de RT.

Lire aussi : Découvrez le lanceur Soyouz qui enverra Thomas Pesquet dans l'espace (VIDEOS)

Le 18 novembre à 2h (heure locale) l'astronaute français Thomas Pesquet, accompagné du commandant de bord Russe Oleg Novitski et de l'Américaine Peggy Whitson, a quitté la Terre pour rejoindre la Station spatiale internationale (ISS) que l'équipage atteindra ce week-end. Les cosmonautes passeront environ 50 heures dans le petit module orbital de la fusée Soyouz qui les amènera jusqu'à l’ISS.

Lire aussi : Un prêtre orthodoxe bénit la fusée Soyouz de Thomas Pesquet avant son départ (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.