Marine Le Pen en visite «touristique» à Moscou

Marine Le Pen en visite «touristique» à Moscou Source: Reuters
Marine Le Pen sortant d'une réunion à la Douma d'Etat à Moscou, 26 mai
Suivez RT France surTelegram

La présidente du Front national est arrivée à Moscou en visite discrète pour rencontrer le président de la Douma Sergueï Narychkine. Abordée par une journaliste de RT France, Marine Le Pen n’a pas souhaité s’étendre sur les buts de ce déplacement.

«Pour le tourisme», a-t-on blagué dans l’entourage de Marine Le Pen en réponse à la question sur le but de sa venue.

En ce qui concerne son entretien avec le président de la Douma, Le Pen n’a pas désiré non plus entrer dans les détails, soulignant que seront évoqués «les sujets qui intéressent aujourd’hui l’ensemble des pays d’Europe».

Tout en se dirigeant vers la Place Rouge, Mme Le Pen s’est toutefois prononcée sur les plans de l’UE visant à détruire les bateaux de passeurs pour arrêter l'afflux de migrants. «Ce n’est pas sérieux», a-t-elle tranché, «une opération sérieuse consisterait à agir de la même manière que l’Australie, c'est à dire à arraisonner les bateaux pour les ramener à leur port de départ».

D’après elle, l’afflux de dizaines ou de centaines de milliers de migrants désirant rejoindre les rives de l’UE continuera aussi longtemps que Bruxelles ne se résoudra pas à reconduire les navires qu’elle intercepte.

Le 18 mai dernier, les ministres des Affaires étrangères des Etats-membres de l’UE se sont mis d’accord pour organiser une opération navale contre les passeurs et les réseaux de trafic migratoire en Méditerranée.

En savoir plus : opérations navales en Méditerranée, les stratégies de communication de l’UE exposées par Wikileaks

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix