Gilets jaunes - Actualités

Suivez toute l'actualité et les informations sur les Gilets jaunes en France et leurs revendications. Né d'une opposition à Emmanuel Macron dépassant le clivage politique gauche / droite, le mouvement citoyen tient diverses manifestations et actions.

Les Gilets jaunes sont un mouvement social et citoyen d'opposition à Emmanuel Macron, né en France en 2018. Retrouvez témoignages, débats, actualités, vidéos, images, interviews, polémiques et controverses, autour des principales figures et personnalités Gilets jaunes sur RT France, ainsi que leurs principales revendications, manifestations et actions.

Après des appels contre la hausse du prix des carburants sur internet et les réseaux sociaux (et notamment une vidéo de Jacline Mouraud), les Gilets jaunes ont commencé leur mobilisation, traditionnellement autour de l'occupation de rond-points, devenus un symbole du mouvement citoyen. Issu de la «France périphérique», le mouvement des Gilets jaunes organise également de nombreuses manifestations, appelés «actes» à Paris (sur les Champs-Elysées), Toulouse, Bordeaux, Marseille et de nombreuses villes de France. Les slogans se dirigent rapidement vers une opposition à la politique d'Emmanuel Macron. Certains manifestants se revendiquent de droite, d'autres de gauche alors que certains ne votent pas et refusent ce clivage politique.

Différentes personnalités politiques de gauche et de droite soutiennent plus ou moins directement le mouvement. Marine Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan, François Asselineau, Florian Philippot, Jean Lassalle Jean-Luc Mélenchon, François Ruffin, ou encore Laurent Wauquiez ont ainsi eu des réactions relativement positives sur celui-ci. Certains appellent même à manifester au côté des Gilets jaunes. D'autres, notamment des membres du gouvernement comme Benjamin Griveaux (ou l'ancien ministre Luc Ferry) ne cachent pas leur opposition aux Gilets jaunes. Certains adversaires du mouvement ont même lancé à son encontre des accusations de complotisme, de fascisme ou encore d'antisémitisme, soulignant notamment l'agression verbale filmée d'Alain Finkielkraut, traité de «sioniste». Les membres du mouvement rejettent ces accusations. Certaines personnalités publiques et autres stars ont pris position contre des Gilets jaunes, comme Bernard Henri-Levy (BHL), malgré la popularité du mouvement citoyen chez les Français, selon les sondages.

Le traitement médiatique des Gilets jaunes est souvent dénoncé par les manifestants, qui dénoncent en particulier la couverture de médias mainstream comme BFM TV. Au contraire, certains manifestants se sont montrés enthousiastes envers le traitement de la crise des Gilets jaunes par RT France. Des personnalités françaises de haut plan, comme Christophe Castaner, ont été accusées de relayer des «fake news» sur les Gilets jaunes. Cette défiance des Gilets jaunes envers les médias traditionnels a parfois dérivé vers l'agression de journalistes. 

Les partisans des Gilets jaunes se revendiquent généralement de la «France d'en bas», d'une forme de populisme, et d'une défiance envers les élites médiatiques et politiques. Manifestations et slogans ont évolué vers une revendication de démocratie directe, comme le Référendum d'initiative citoyenne (RIC), popularisé par l'intellectuel Etienne Chouard. Le grand débat lancé par Emmanuel Macron pour répondre aux Gilets jaunes avec des propositions, n'a connu que peu de succès chez les militants du mouvement. D'abord très populaires, les manifestations ont ensuite connu un certain essoufflement, notamment expliqué par certains observateurs par les violences et les affrontements entre des individus et la police, observées dans les cortèges.

Images et vidéos de la répression policière des manifestations ont également fait le tour des groupes Facebook de Gilets jaunes, des réseaux sociaux et de Twitter. Des dizaines de manifestants ont été éborgnés ou gravement mutilés (certains ayant perdu une main, un membre...). Des milliers ont été blessés. Des morts sont aussi à déplorer en marge du mouvement citoyen. La question du maintien de l'ordre et l'usage par police, CRS et gendarmes, d'armes comme le lanceur de balles de défense (LBD 40, parfois appelé à tort flashball), les grenades de désencerclement et lacrymogène ont suscité la polémique et le débat. En face, les forces de l'ordre ont parfois fait l'objet d'attaques violentes de la part d'individus, souvent vêtus de noir et cagoulés, se revendiquant parfois de la mouvance Antifa. Parmi les vidéos des manifestations Gilets jaunes ayant circulé, on a pu également voir des casseurs à l'oeuvre. Des journalistes et reporters ont été blessés, parfois grièvement, en couvrant les rassemblements.

Le mouvement des Gilets jaunes, sans leader, comprend un certain nombre de figures et personnalités médiatiques comme Jérôme Rodrigues, Eric Drouet, Maxime Nicolle (Fly Rider), François Boulo, ou Priscilla Ludosky.

RT France s'est distingué en donnant un point de vue équilibré et non-mainstream du mouvement, contrairement aux médias traditionnels, et en laissant notamment la parole aux Gilets jaunes et aux manifestants, qui ont pu exprimer sur notre antenne les revendications de ce mouvement soutenu par de nombreux Français. 

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»