La Centrafrique adopte le bitcoin comme monnaie légale, une première en Afrique

- Avec AFP

Bitcoin© Ozan Kose Source: AFP
Des représentations physiques de bitcoins photographiées dans une succursale d'échange de crypto-monnaie près du Grand Bazar d'Istanbul, en Turquie, le 20 octobre 2021 (illustration).
Suivez RT France surTelegram

Moins d’un an après le Salvador, la Centrafrique a décidé à son tour d’adopter le bitcoin comme monnaie légale. C’est le premier pays d’Afrique à franchir ce pas. La cryptomonnaie coexistera avec le franc CFA.

La présidence de la Centrafrique a annoncé le 26 mars l’adoption du bitcoin comme monnaie officielle au côté du franc CFA et la légalisation de l'usage des cryptomonnaies. 

Dans un communiqué, le ministre d'Etat et directeur de cabinet de la Présidence, Obed Namsio, précise que l'Assemblée nationale a voté à l'unanimité des députés présents la Loi régissant la cryptomonnaie en République centrafricaine, et que le président Faustin Archange Touadéra l'a promulguée, ajoutant que la Centrafrique est «le premier pays d'Afrique à adopter le bitcoin comme monnaie de référence». 

Le 7 septembre 2021, le Salvador avait été le premier pays au monde à faire du  bitcoin une monnaie légale et le Fonds monétaire international (FMI) avait immédiatement dénoncé une décision selon lui dangereuse pour la «stabilité financière, l’intégrité financière et la protection des consommateurs». 

«Cette démarche place la République centrafricaine sur la carte des plus courageux et visionnaires pays au monde», estime de son côté la présidence de la Centrafrique, deuxième pays le moins développé du monde selon l'ONU, et en guerre civile depuis près de neuf ans.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix