L’affaire Delpal victime du Covid-19 selon une députée française de l’étranger

L’affaire Delpal victime du Covid-19 selon une députée française de l’étranger Source: Sputnik
Le banquier français Philippe Delpal, accusé de fraude par d’anciens partenaires russes, comparaît devant le tribunal Basmanny de Moscou le 9 juillet 2019 (illustration).

L’annulation du défilé de la Victoire à Moscou le 9 mai pour cause d’épidémie a privé les présidents russe et français d’une occasion d’évoquer le cas d’un homme d’affaires français en résidence surveillée depuis neuf mois pour un conflit commercial.

Anne Genetet, députée LREM de l’étranger appelle sur son compte twitter à «une résolution rapide de l'affaire Delpal qui ne doit pas être une victime collatérale du Covid19». L’élue de la XIe circonscription des Français établis hors de France, qui comprend 49 pays dont la Russie, rappelle que le président de la République, Emmanuel Macron avait prévu de se rendre à Moscou pour assister le 9 mai au défilé commémorant le 75e anniversaire de la victoire contre l’Allemagne nazie.

Mais cette manifestation a été annulée en raison de l’épidémie de Covid-19 qui frappe également la Russie, «privant [selon elle] les Présidents français et russe d’une opportunité d’évoquer l’affaire [Delpal]».

Philippe Delpal, banquier français installé en Russie depuis une quinzaine d’années, a été arrêté à Moscou le 14 février 2019 ainsi que son partenaire américain Michael Calvey, fondateur et directeur de Baring Vostok, un des fonds d'investissement les plus importants en Russie. Ils sont tous deux accusés d'avoir détourné près de 2,5 milliards de roubles (environ 33 millions d’euros) au détriment de la banque russe Vostotchny.

Mais Philippe Delpal a toujours clamé son innocence évoquant un banal conflit financier pour lequel ses accusateurs ont été déboutés devant une cour d’arbitrage à Londres.

A l’époque, le président russe avait appelé le pouvoir judiciaire à faire preuve de souplesse dans les conflit commerciaux. Il avait aussi déclaré dans un discours devant l’Assemblée fédérale des deux chambres du Parlement que «les entreprises honnêtes ne [devaient] pas se sentir constamment menacées, constamment risquer des sanctions pénales ou administratives».

Mais il n’avait pas obtenu de meilleur résultat qu’une assignation à résidence très stricte à la place d’une détention carcérale. Les communautés d’affaires s’étaient largement émues de ce dossier traité au pénal alors qu’il présente toutes les caractéristiques d’un conflit au civil. Un mode de règlement des conflits d’affaires courant en Russie et qui touche – et a déjà touché – de très nombreux hommes d’affaires russes, même si certains médias ont donné l’impression que ce traitement était réservé aux investisseurs occidentaux.

Dans un communiqué, la députée Anne Genetet considère que le rapprochement diplomatique franco-russe en cours doit être un levier à actionner pour accélérer la résolution de l’affaire démarrée il y a maintenant 15 mois et déclare : «La résolution de l’affaire DELPAL doit faire partie intégrante du "package" du rapprochement.»

Ivan Lapchine

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»