En Russie, une nouvelle ferme géante va produire des Bitcoins, avec une puissance de 20 mégawatts

- Avec AFP

En Russie, une nouvelle ferme géante va produire des Bitcoins, avec une puissance de 20 mégawatts © Jemima Kelly/Reuters
Illustration : une ferme à Bitcoins en Islande

Une société russe a inauguré une impressionnante unité de production de cryptomonnaies dans un ancien laboratoire soviétique du Nord de la Russie. Les autorités russes préparent une loi encadrant l'utilisation de ces instruments monétaires innovants.

Une société russe a inauguré ce 20 août une unité de production de cryptomonnaies, affirmant que sa capacité était sans précédent en Russie. «C'est la plus grande et pour l'instant la seule ferme en Russie de cycle complet, qui non seulement produit de la cryptomonnaie, mais propose aussi des services à ceux qui font du minage», a déclaré devant la presse Alexeï Koroliov, cofondateur du centre Kriptoiounivers, dans la ville de Kirichi, à 180 kilomètres au sud-est de Saint-Pétersbourg.

L'entreprise privée s'étend sur 4 000 mètres carrés et compte plus de 3 000 unités de minage de Bitcoins et Litecoins, deux des monnaies virtuelles les plus connues. Elle occupe un ancien laboratoire soviétique, inoccupé depuis 20 ans, qui produisait auparavant des engrais. La construction du centre a pris plus d'un an et a nécessité un investissement de 500 millions de roubles (6,5 millions d'euros). Le complexe affiche une consommation d'énergie des plus impressionnantes – de 20 mégawatts d'après l'AFP – sans commune mesure avec les unités existantes mises en œuvre par des particuliers sur des ordinateurs privés.

D'après une étude publiée fin 2017 par le cabinet Ernst & Young, la Russie arrive en troisième position, après les Etats-Unis et la Chine, comme pays ayant vu le plus de levées de fonds en cryptomonnaies entre 2015 et 2017.

La Russie entend donner un cadre juridique à l'utilisation des cryptomonnaies. A la demande du président russe Vladimir Poutine, une loi est actuellement examinée par le Parlement russe. Elle devrait autoriser la production de cryptomonnaies, mais interdire son échange contre des roubles.

A.K.

Lire aussi : Vers la création d'une monnaie virtuelle commune aux BRICS et aux Etats de l'Union eurasienne ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter