Vers la création d'une monnaie virtuelle commune aux BRICS et aux Etats de l'Union eurasienne ?

Vers la création d'une monnaie virtuelle commune aux BRICS et aux Etats de l'Union eurasienne ?© POOL Source: Reuters
Sommet des BRICS en septembre 2017 (incluant les chefs d'Etat et de gouvernement des Etats invités)

La Banque centrale russe suggère de créer une monnaie virtuelle commune aux BRICS et aux Etats de l'Union économique eurasienne, deux ensembles économiques dont fait partie la Russie. Une future monnaie concurrente au dollar ?

La Banque centrale russe a proposé le 28 décembre, par la voix de sa vice-présidente Olga Skorobogatova, une initiative visant à créer une monnaie virtuelle commune pour les pays des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) et de l'Union économique eurasienne (UEEA : Arménie, Biélorussie, Russie, Kazakhstan et Kirghizistan).

Olga Skorobogatova a notamment fait valoir que la création d'une telle monnaie virtuelle commune était bien plus prometteuse que la création de cryptomonnaies nationales. «Les participants à différentes manifestations économiques auxquels je participe habituellement [...] arrivent tous à la conclusion : une monnaie virtuelle n'est pas très utile pour un seul pays. Il est [donc] logique de discuter de cryptomonnaie au niveau de plusieurs pays, tels que [ceux des] BRICS et [de] l'UEEA», a déclaré la fonctionnaire lors d'une réunion avec le ministère russe des Finances.

Aucune décision concrète commune n'a pour l'instant été prise à ce sujet mais des discussions sont bel et bien prévues pour 2018 entre pays membres des BRICS et de l'UEEA.

En septembre, le chef du Fonds russe d'investissements directs (RDIF), Kirill Dmitriev, avait fait savoir que le comité des finances des BRICS discutait d'une éventuelle monnaie virtuelle commune pour le bloc des cinq pays.
Il avait ajouté qu'au sein des BRICS, les cryptomonnaies pourraient remplacer, à terme, le dollar américain et les autres devises utilisées par les Etats membres.

Lire aussi : Sommet des BRICS : les cinq pays vont créer un fonds d’obligations en devises nationales

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.