Le gardien italien Buffon aurait perdu 20 millions d’euros en essayant de sauver des emplois

Gianluigi Buffon joueur de la Juventus© reuters Source: Reuters
Gianluigi Buffon joueur de la Juventus

Gianluigi Buffon, célèbre gardien italien champion du monde, aurait perdu 20 millions d’euros après avoir investi dans une entreprise de textile italienne dans le but de sauver les employés menacés de chômage.

L’histoire commence en 2009 lorsque le joueur de la Juventus décide d'entrer dans une entreprise italienne à hauteur de 2% pour sauver près de 1 000 emplois. Au départ son but était de «relancer l’entreprise et avec elle un morceau de l’économie italienne» : vaste programme !

Mais en 2011, les difficultés arrivent, les bénéfices de l’entreprise chutent lourdement. Au lieu de vendre ses parts, le joueur de football de 37 ans décide d’investir encore plus. Ses parts passent de 11% à 19% pour atteindre 56,3% en 2014. Mais les dettes de l’entreprise continuent de grimper pour atteindre près de 85 millions d’euros.

L’investissement de la star italienne a peut-être été un désastre mais il a permis de tenir pendant quelques temps. En octobre dernier, la société a été revendue à des créanciers français. La participation de Buffon est aujourd'hui minoritaire, avec 15% du capital de la société.

Selon le site de sport Sportsardom, le joueur italien était le 13ème footballeur le plus riche en 2015 avec une fortune de près de 66 millions d’euros. 

Lire aussi : Près de 30 000 fans de football entonnent des chants de Noël à Berlin

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales