#CourrierDeLaVictoire : écrivez aux anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale grâce à RT

RT lance le dossier #CourrierDeLaVictoire vous permettant d’envoyer des lettres aux anciens combattants de la Seconde Guerre mondiale.

Mise à jour automatique
  • Quand la guerre a éclaté, Zoïa avait seize ans. A Léningrad, elle a vécu le pire hiver du siège, qui a pris la vie de ses parents et de sa grand-mère. Voulant rejoindre l’armée, Zoïa a suivi les cours de la Croix-Rouge et est devenue infirmière dans un hôpital de campagne. Avec l'Armée rouge, elle est allée jusqu’à Berlin. Si son histoire vous a touché, envoyez-lui une lettre pour le jour de la Victoire à : RT France – pour Zoïa Romanenko.

  • René Billottet a d'abord fait partie de la Résistance, puis est parti à Londres rejoindre les forces aériennes de la France libre. Il a participé au débarquement en Normandie et a été blessé à deux reprises. René sera heureux de recevoir une lettre de votre part.

  • Pendant la guerre Ekaterina Demina a d'abord travaillé dans la production de munitions, mais quand son frère est mort au front, elle est allée au commissariat militaire pour demander de l’y envoyer à son tour. Elle a ensuite servi dans un poste d'observation, où elle a appris à identifier les bombardiers ennemis au son du moteur.

  • Pendant la Seconde Guerre mondiale le Britannique Ernie Davies a servi dans la marine de Sa Majesté, il a rejoint la Royal Navy volontairement à l’âge de 18 ans. « Tous mes amis sont partis à la guerre, je ne pouvais pas rester à part », se souvient-il. Ernie faisait partie des convois arctiques qui livraient à l’URSS des armements et des approvisionnements nécessaires sous les bombardements nazis. Plus de 70 ans plus tard il regrette de ne pas savoir parler russe et se souvient avec « un grand respect » de ceux qui sont morts durant cette guerre pour arriver à la victoire. Ernie serait ravi de recevoir vos lettres.

  • Le dossier #CourrierDeLaVictoire se poursuit avec l’histoire d’un soldat russe qui a laissé sa signature sur le Reichstag. Quand la guerre a éclaté Konstantin Melechko avait 18 ans. Il a connu le blocus de Léningrad, a servi dans une unité de renseignement, a sauté sur une mine avant d’arriver à Berlin à la fin de la guerre. N’hésitez pas de lui écrire et raconter vos histoires.

  • L’histoire d’Anna Terekhina n’est pas directement liée aux champs de bataille. En 1941 son mari est parti à la guerre et a été porté disparu, alors qu’elle, Anna, qui avait alors 21 ans, était enceinte. Tout au long de la guerre elle a travaillé à l’arrière tout en s’occupant de son fils. En plus de donner des cours à l’école, elle participait à la découpe de rondins pour un hôpital. Elle ne s’est plus remariée par la suite. Aujourd’hui elle est seule et serait ravie de recevoir vos lettres.

Découvrir plus

La chaîne RT lance un nouveau projet - #CourrierDeLaVictoire qui présente des histoires vécues par des vétérans de la Seconde Guerre mondiale et permet aux lecteurs de leur transmettre des lettres. Le dossier inclut des récits de ceux qui se sont battus contre le nazisme dans plusieurs parties du monde, qui ont participé au débarquement de Normandie et aux convois arctiques, qui ont enduré le siège de Leningrad, d’autres qui ont laissé leur signature sur les murs du Reichstag, apporté leur aide aux combattants ou caché des soldats alliés enfuis de camps de détention ou de concentration.

Au cours des prochains mois, le dossier réunira des documents narrant la guerre qu’ils ont vécue et leur victoire.

Dans le cadre du #CourrierDeLaVictoire, toute personne peut écrire une lettre à un survivant de la guerre. Les lettres envoyées à notre rédaction seront transmises aux personnes concernées. 

Notre adresse : RT France, 20, quai du Point du Jour, 92100 Boulogne-Billancourt. Vous pouvez également envoyer un email ou un message vidéo à veterans1945@rttv.fr.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»