Le FBI rouvre l'enquête sur les courriels : «Un coup énorme contre Hillary»

Le FBI rouvre l'enquête sur les courriels : «Un coup énorme contre Hillary»© Carlos Barria Source: Reuters
Hillary Clinton

La décision du FBI montre qu'il y a des gens dans les coulisses du pouvoir qui s'opposent à Hillary Clinton, de peur qu'elle ne déclenche une guerre nucléaire avec la Russie, selon l'économiste américain Lew Rockwell.

Le 28 octobre, le FBI a rouvert l'enquête au sujet de l'utilisation du messagerie de courrier électronique privée utilisée par Hillary Clinton alors qu'elle était secrétaire d'Etat. Elle aurait en effet dû envoyer ses messages avec la messagerie du gouvernement. Le directeur du FBI, James Comey, a indiqué dans sa lettre aux membres du Congrès que le bureau avait découvert de nouveaux courriels qui doivent faire l’objet d’une enquête.

L'administration Barack Obama, le gouvernement fédéral et le FBI ont perdu le soutien du peuple américain

RT : C'est une situation assez inattendue, moins de deux semaines avant l'élection. Pensez-vous que cela aura un impact important sur l'issue du scrutin ?

Lew Rockwell (L. R.) : Je suis certain que cela a déjà eu un impact énorme à l'intérieur du FBI, pour la population américaine. Tout gouvernement a besoin du consentement de ses administrés, au moins d'un consentement tacite. C'est pourquoi l'administration Obama, le gouvernement fédéral et le FBI ont perdu le soutien du peuple américain. C'est vraiment très bien. C'est la campagne la plus passionnante et intéressante de ma vie.

Et cela devient de plus en plus passionant. Je dirais que le FBI a fait un pas contre Hillary. Ils auraient facilement pu laisser passer l'élection. C'est donc, un coup contre Hillary. Je crois également que cela montre qu'il y a des gens dans les coulisses du pouvoir qui s'opposent à Hillary Clinton, de peur qu'elle ne déclenche une guerre nucléaire avec la Russie. Les fous néoconservateurs y aspirent. Même les mauvais oligarques, qui ne sont pas fous, ne le veulent pas. Je pense donc que cela indique que tout commence à tourner contre Hillary. C'est excellent pour les Etats-Unis, pour la paix dans le monde, ce coup que vit Hillary Clinton.  

C'est un coup énorme pour Hillary Clinton

RT : Dans son discours de campagne, Donald Trump a salué la décision du FBI. Cela va-t-il lui donner un coup de pouce ?

L. R. : Certainement. Cela lui en a déjà donné un. En plus, cela nuit à Hillary. Beaucoup de gens, même les partisans d'Hillary Clinton, s’en inquiètent. Ils n'aiment pas cette affaire. Ils croient qu'elle est meilleure que Donald Trump. Ils en sont mécontents... Le fait est que le FBI soit revenu à la charge en disant : «Nous avons encore des investigations à mener et elles auront lieu un peu après les élections» est pour elle un coup énorme et quelque chose de très surprenant.

Lire aussi : «Si c’est Hillary Clinton qui est élue, ce sera une catastrophe pour la Syrie»

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»