Les rebelles yéménites se préparent à fermer le détroit de Bab-el-Mandeb

Source: Google Maps
Source: Google Maps

Les forces armées des rebelles chiites Houthi opérant au Yémen préparent la fermeture du détroit stratégique de Bab-el-Mandeb par lequel transite 65% du trafic mondial de pétrole mondial.

Les rebelles Houthis préparent des opérations militaires stratégiques d’envergure contre . Une de ces opérations sera l’établissement d’un contrôle sur les navires qui franchissent le détroit de Bab-el-Mandeb à l’aide de roquettes sol-mer, a annoncé l’agence iranienne Fars en citant des sources anonymes. Selon l’interlocuteur de l’agence, des roquettes viseront tout navire cherchant à franchir le détroit, un scénario qui serait en préparation depuis des mois.

Source: JP Morgan Asset Management
Source: JP Morgan Asset Management

La partie la plus étroite du détroit de Bab-el-Mandeb fait 30 kilomètres de large. L’île volcanique qui se trouve au milieu divise le trafic pétrolier en deux canaux distincts pour les navires entrant et sortant. La fermeture du détroit pourrait empêcher les pétroliers qui quittent le Golfe persique remplis d’or noir de franchir le canal de Suez, ce qui les forcerait à faire le tour de toute l’Afrique pour pouvoir délivrer leur cargaison en , renchérissant considérablement les coûts de transport du pétrole.

De plus, les flux pétroliers provenant de l’Europe et de l’Afrique du Nord ne pourront pas non plus passer par le canal de Suez, la voie la plus courte à destination des marchés asiatiques.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales