Etats-Unis : l’anniversaire de la guerre en Irak marqué par des manifestations anti-guerre (VIDEO)

Manifestant déguisé en prisonnier de Guantanamo à Washington Source: RT
Manifestant déguisé en prisonnier de Guantanamo à Washington

Une série de manifestations anti-guerre a eu lieu à travers les Etats-Unis le 21 mars. L’action avait pour but de condamner Washington pour son implication passée et présente dans différents conflits au Moyen-Orient et ailleurs.

A Los Angeles, environ une centaine d’activistes antimilitaristes ont défilé dans les rues menant vers Hollywood Boulevard avec des cercueils. Les militants ont manifesté contre l’implication néfaste du gouvernement américain en , Syrie, Afghanistan et en Palestine. Les manifestants ont brandi des pancartes avec les slogans : «Ne touchez pas à la Syrie» et «recherché pour la destruction de l’Irak».

La manifestation, organisée par la coalition Answer et soutenue par d’autres groupes pacifistes, y compris CodePink et Popular Resistance, a commencé devant les quartiers généraux de CNN sur Sunset Boulevard d’où la foule s’est dirigée vers TCL Chinese Theatre, situé au cœur d’Hollywood.

«Toutes les armes que les  ont envoyées sont tombés entre les mains des combattants de l’Etat islamique. Regardez les photos. Regardez les vidéos. Tous les combattants de l’Etat islamique possèdent des armes américaines. Leur matériel de communication est aussi américain», a déclaré à qui voulait l'entendre l’acteur Johnny Achi.

Plus tôt dans la journée, un groupe de 200 antimilitaristes s'est réuni dans les rues de Washington DC dans le cadre de la campagne Spring Rising qui prévoit différents types d’actions pendant trois jours contre l’interventionnisme militaire des Etats-Unis, et plus particulièrement contre les attaques de drones.

Une sculpture d’un drone, avec le mot «tueur» inscrit, attendait la foule devant la Maison blanche. Certains militants, en marchant de la Maison blanche jusqu’à Capitol Hill, portaient des combinaisons oranges et des cagoules noires comme des prisonniers de la base de . D'autres portaient des cercueils recouverts des drapeaux irakien et libyen.

Sur la route vers Capitol Hill, les manifestants se sont arrêtés devant les bureaux des organisations et des entreprises du secteur de la défense, leur reprochant d’avoir appuyé les campagnes militaires du gouvernement. Des cercueils recouverts de drapeaux symboliques ont été déposés à leurs portes.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales