Poutine signe un décret simplifiant l'accès à la citoyenneté russe pour les Ukrainiens

Le président russe Vladimir Poutine (image d'illustration).© Mikhail METZEL / SPUTNIK Source: AFP
Le président russe Vladimir Poutine (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

En vertu d'un décret signé par le chef d'Etat, les citoyens Ukrainiens vont désormais bénéficier d'une procédure simplifiée pour accéder à la citoyenneté russe. Une mesure que Kiev «condamne fermement».

Le président russe Vladimir Poutine a signé ce 11 juillet un décret simplifiant la procédure d'obtention de la citoyenneté pour les personnes résidant en permanence en Ukraine, ainsi que sur le territoire des Républiques autonomes de Donetsk et Lougansk.

«Etablir que les citoyens de l'Ukraine, de la République populaire de Donetsk ou de la République populaire de Lougansk et les apatrides résidant en permanence sur le territoire de la RPD, de la RPL ou de l'Ukraine, [...] ont le droit de demander l'admission à la citoyenneté de la Fédération de Russie selon une procédure simplifiée», est-il indiqué sur le document, publié sur le portail d'information juridique.

La diplomatie ukrainienne a réagi à l'annonce dans un communiqué, la condamnant «fermement». «La décision mentionnée constitue un nouvel empiètement sur la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Ukraine, incompatible avec les normes et principes du droit international», a estimé le ministère ukrainiens des Affaires étrangères dans son communiqué.

Comme le rapportait RIA Novosti le 25 mai, le président russe Vladimir Poutine avait signé un décret similaire rendant plus aisée la procédure d’obtention de la nationalité russe pour les habitants des régions ukrainiennes de Zaporojié et de Kherson. Selon l'agence de presse russe, le décret a pour but de «simplifier» l’accès à la citoyenneté russe pour les ressortissants de ces deux localités. Il ajoute ainsi de nouvelles régions dans le décret déjà en vigueur depuis 2019.

La mention «sur le territoire de la République populaire de Donetsk ou de la République populaire de Lougansk» est ainsi remplacée dans les alinéas concernés par : «Sur le territoire de la République populaire de Donetsk, de la République populaire de Lougansk, les régions ukrainiennes de Zaporojié et de Kherson.» L'Ukraine avait alors dénoncé le même jour l'instauration de cette procédure spéciale, fustigeant une «violation flagrante» de son intégrité territoriale.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix