Poutine dénonce les livraisons d'armes occidentales à Kiev lors d'un échange avec Macron et Scholz

Le président russe Vladimir Poutine.© Mikhail Metzel Source: Sputnik
Le président russe Vladimir Poutine.
Suivez RT France surTelegram

Les dirigeants russe, français et allemand se sont entretenus au sujet des derniers développements du conflit ukrainien. Vladimir Poutine a notamment alerté ses interlocuteurs sur «le caractère dangereux» des livraisons d'armes occidentales à Kiev.

Vladimir Poutine s'est entretenu par téléphone le 28 mai avec le président français Emmanuel Macron et le chancelier allemand Olaf Scholz. Comme le rapporte le communiqué du Kremlin, les trois dirigeants ont échangé leurs points de vue sur les derniers développements du conflit ukrainien.

Poutine dénonce «le bourrage permanent de l'Ukraine avec des armes occidentales»

Ont été abordées différentes thématiques, comme les livraisons occidentales d'équipements militaires destinées à Kiev, les récents développements de l'intervention militaire russe en Ukraine ou encore les actions à entreprendre afin de réduire les risques d'une crise alimentaire mondiale.

Alertant sur «le caractère dangereux du "bourrage" permanent de l'Ukraine avec des armes occidentales», Vladimir Poutine a notamment mis en garde ses interlocuteurs contre «des risques de déstabilisation de la situation et d'une aggravation de la crise humanitaire».

«Une attention particulière a été portée sur les négociations gelées à cause de Kiev. Vladimir Poutine a confirmé que la partie russe était prête à relancer un dialogue», rapporte le communiqué.

Concernant la sécurité alimentaire mondiale, le président russe a souligné qu'à ses yeux, «les causes réelles» des problèmes de livraison de produits agro-alimentaires résidaient dans la politique économique et financière «erronée» des pays occidentaux qui ont adopté des restrictions antirusses.

«La Fédération de Russie est pour sa part prête à contribuer à la recherche de solutions pour assurer l'exportation, sans obstacle, de céréales, y compris l'exportation de céréales ukrainiennes des ports de la mer Noire. L'augmentation de livraison d'engrais et des produits agro-alimentaires russes qui permettra de résoudre les problèmes sur le marché alimentaire mondiale demande la levée des sanctions correspondantes», assure encore le Kremlin selon qui les trois dirigeants ont convenu de poursuivre les contacts.

Paris et Berlin demandent des négociations sérieuses entre Poutine et Zelensky

De son côté, la présidence française a fait savoir qu'Emmanuel Macron et Olaf Scholz avaient demandé au président russe de libérer 2 500 combattants ukrainiens qui s'étaient retranchés dans l'aciérie Azovstal à Marioupol et ont été faits prisonniers par les Russes.

Dans son communiqué, l'Elysée précise de son côté que les dirigeants français et allemand ont insisté «sur le fait que toute solution à la guerre devait être négociée entre Moscou et Kiev, dans le respect de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de l'Ukraine».

Selon la chancellerie allemande, les deux dirigeants occidentaux plaidé pour «un cessez-le-feu immédiat et un retrait des troupes russes» et ont appelé Vladimir Poutine à mener «des négociations directes sérieuses» avec le président ukrainien et à une solution diplomatique du conflit.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix