«Un grand projet civilisationnel» : Vladimir Poutine loue le potentiel de la «Grande Eurasie»

Le président russe Vladimir Poutine participe au forum économique eurasiatique à Bichkek, le 26 mai 2022.© Mikhail METZEL Source: Sputnik
Le président russe Vladimir Poutine intervient au Forum économique eurasiatique, à Bichkek (Kirghizistan), le 26 mai 2022.
Suivez RT France surTelegram

Lors de la session plénière du Forum économique eurasiatique, Vladimir Poutine est revenu sur le projet de la «Grande Eurasie», confortant le virage de la Russie vers l'Asie au détriment de l'Occident, mais aussi sa dimension «civilisationnelle»

Vladimir Poutine s’est exprimé les enjeux de l’Eurasie par visioconférence ce 26 mai, à l’occasion de la session plénière du Forum économique eurasiatique. Qualifiant le projet de «Grande Eurasie» de «grand projet civilisationnel», le président russe a évoqué les opportunités d’échanges de ce vaste espace géographique : «L’idée principale consiste à créer un espace commun de coopération équitable pour les organisations régionales.»

Ce sera un centre qui présentera un intérêt pour beaucoup

Le président russe a ainsi abordé l’idée d’un «grand partenariat eurasien», qui viserait à «changer l’architecture politique et économique, à devenir le garant de la stabilité et de la prospérité sur l’ensemble du continent». Une telle entité devra, selon lui, tenir compte de «la diversité des modèles de développement, des cultures et des traditions de tous les peuples». «Je suis sûr – et c’est en fait assez évident – que ce sera un centre qui présentera un intérêt pour beaucoup», a poursuivi Vladimir Poutine.

«Un défi», mais également «une opportunité» : quelques jours plus tôt, le chef de la diplomatie russe avait expliqué lors d'un entretien que la Russie voyait désormais son avenir s'inscrire vers l'Asie, où elle est en train de créer des partenariats durables pour sortir de sa dépendance de l'Occident : «Il se trouve que l'Eurasie est en train de devenir la région la plus prometteuse du monde. Il nous faut nous occuper de son développement, non pas en utilisant les instruments d'autres comme le dollar, le système de messagerie financière SWIFT, mais en créant nos propres instruments. Ce n'est pas si difficile à faire.»

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix