L'armée russe va concentrer ses efforts sur «la libération du Donbass», selon un de ses responsables

L'armée russe va concentrer ses efforts sur «la libération du Donbass», selon un de ses responsables Source: Sputnik
Un véhicule militaire sur une route près de la frontière avec l'Ukraine, dans la région russe de Belgorod, le 2 mars 2022 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

D'après l'adjoint au chef de l'état-major russe, l'armée de son pays a réalisé «les principales tâches de la première phase» de l'opération lancée fin février, qui vise à porter secours au Donbass et à «démilitariser» et «dénazifier» l'Ukraine.

Un mois après le déclenchement de l'opération militaire en Ukraine, un haut responsable de l'armée russe a affirmé que «les principales tâches de la première phase» de cette opération avaient été accomplies. L'adjoint au chef de l'état-major russe Sergueï Roudskoï a ainsi déclaré le 25 mars : «Les capacités de combat des forces armées ukrainiennes ont été considérablement réduites, ce qui permet, je le souligne une fois de plus, de concentrer les principaux efforts sur la réalisation de l'objectif principal, à savoir la libération du Donbass.» 

Le même jour, le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, a indiqué que l'armée russe allait «continuer de mener cette opération militaire spéciale jusqu'à ce que tous les objectifs soient atteints».

L'offensive en Ukraine, lancée le 24 février dernier, vise selon le président russe Vladimir Poutine à «démilitariser» et «dénazifier» l'Ukraine et à venir en aide aux Républiques populaires autoproclamées de Donetsk et Lougansk (dont Moscou reconnaît l'indépendance).

Moscou pour l'arrêt des combats à plusieurs conditions précises

Cette opération est dénoncée comme une guerre d'invasion, notamment, par les Occidentaux, qui ont multiplié les sanctions anti-russes en représailles. En outre le 2 mars, l'Assemblée générale de l'ONU a voté en faveur d'une résolution appelant Moscou à retirer «immédiatement, complètement et sans conditions toutes ses forces militaires» d'Ukraine.

A plusieurs reprises depuis le début des opérations, le président russe a souligné que les combats s'arrêteraient quand Kiev accepterait les demandes de son pays concernant la neutralité et la «démilitarisation» de l'Ukraine, ainsi que la reconnaissance de la souveraineté de Moscou sur la péninsule de Crimée, rattachée à la Russie en 2014, et l'indépendance des républiques du Donbass.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix