L'Australie se dote d'un «bras armé» spatial pour contrer les ambitions de la Chine dans l'espace

- Avec AFP

La base aérienne de Woomera qui sert de centre d'observation spatiale pour l'armée de l'air australienne le 4 décembre 2020© Morgan SETTE Source: AFP
La base aérienne de Woomera qui sert de centre d'observation spatiale pour l'armée de l'air australienne le 4 décembre 2020 (illustration)
Suivez RT France surTelegram

L'Australie a annoncé la création d'un commandement militaire spatial dont la mission sera de contrer les ambitions militaires de la Chine et de la Russie dans l'espace.

Le gouvernement australien a annoncé le 22 mars la création d'un commandement militaire de l'espace, calqué sur la Space Force des Etats-Unis. «L'espace est de plus en plus encombré et déjà contesté, notamment parce qu'entre concurrence et conflit, les frontières deviennent de plus en plus floues», a déclaré le ministre de la Défense Peter Dutton.

Dans un discours prononcé devant les officiers généraux de l'armée de l'air australienne, il a déclaré que l'espace «prendra[it] une plus grande importance militaire au cours de ce siècle».

Ce nouveau «bras armé» spatial – surnommé «Space Command» – sera modeste à ses débuts, a souligné le ministre, sans donner de chiffres ou d'effectifs affectés à ce projet. Peter Dutton a indiqué que ce commandement aurait pour objectif de contrer les ambitions militaires de la Chine et de la Russie dans l'espace, ainsi que tous les pays qui, selon lui, «considèrent l'espace comme un territoire à prendre, plutôt qu'un territoire à partager».

Cette agence sera dirigée par le vice-maréchal de l'air Cath Roberts – «un passionné de science-fiction» – qui supervisera une équipe composée de membres de l'armée, de la marine et de l'armée de l'air australiennes, ainsi que de partenaires privés. Si au départ elle sera «modeste», l'Australie aura besoin de «forces spatiales à l'avenir», a assuré Peter Dutton. 

Le gouvernement conservateur australien a fait de l'armée sa priorité à l'approche des élections, s'engageant au début du mois à augmenter la force de défense du pays à 80 000 hommes d'ici à 2040. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix