Moscou dénonce la «démarche hostile» américaine suite à l'expulsion des diplomates russes à l'ONU

- Avec AFP

L'ambassadeur russe aux Etats-Unis Anatoli Antonov© Mark WILSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA Source: AFP
L'ambassadeur russe aux Etats-Unis, Anatoli Antonov, à Washington le 4 mars 2019 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Moscou a condamné une «démarche hostile» américaine envers la Russie en conséquence de l'expulsion par Washington de 12 membres de la mission diplomatique russe auprès de l'ONU dans la nuit de 28 février au 1er mars.

L'ambassadeur russe aux Etats-Unis, Anatoli Antonov, a dénoncé dans la nuit du 28 février au 1er mars une «démarche hostile» américaine, après l'annonce par Washington de l'expulsion pour «espionnage» de 12 membres de la mission diplomatique russe auprès de l'ONU, qui devront quitter le pays avant le 7 mars. «C'est une démarche hostile contre notre pays», a déclaré Anatoli Antonov dans un communiqué publié sur Facebook, en ajoutant que ces actes de l'administration américaine suscitaient auprès des autorités russes une «déception profonde et un rejet absolu».

«Le gouvernement américain a de nouveau manqué à ses obligations d'assurer des conditions normales au fonctionnement des missions étrangères auprès de l'ONU. Et c'est à nouveau sur les diplomates russes que c'est tombé», a-t-il déploré.

«Les actes de Washington ne visent ni à apaiser la situation sur la scène internationale, ni à maintenir le niveau nécessaire à des relations bilatérales entre grandes puissances portant une responsabilité particulière pour la paix et la sécurité internationales», a ajouté Anatoli Antonov. 

La diplomatie russe fustigeait ainsi les Etats-Unis, qui avaient préalablement annoncé ce 28 février, en pleine crise ouverte avec la Russie au sujet de l'Ukraine, l'expulsion pour «espionnage» de douze membres de la mission diplomatique russe auprès de l'ONU.

«Les Etats-Unis ont informé les Nations unies et la mission permanente de la Russie à l'ONU que nous entamions le processus d'expulsion de 12 agents de renseignement de la mission russe qui ont abusé» de leur statut diplomatique aux Etats-Unis «en s'adonnant à des activités d'espionnage portant atteinte à notre sécurité nationale», a dit la porte-parole de la mission américaine à l'ONU, Olivia Dalton, dans un communiqué, sans préciser la nature exacte de ces actes présumés.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix