Allemagne : 100 000 personnes manifestent à Berlin en soutien à l'Ukraine

- Avec AFP

Des centaines de milliers de manifestants se rassemblent près de la porte de Brandebourg à Berlin, en soutien pour la paix en Ukraine le 27 février 2022.© Odd ANDERSEN Source: AFP
Des centaines de milliers de manifestants se rassemblent près de la porte de Brandebourg à Berlin, en soutien pour la paix en Ukraine le 27 février 2022.
Suivez RT France surTelegram

100 000 manifestants, selon les chiffres communiqués par la police allemande, se sont mobilisés pour exprimer leur soutien à la paix en Ukraine en se rassemblant à Berlin, à proximité la Porte de Brandebourg et du Reichstag.

Au moins 100 000 personnes manifestaient le 27 février à Berlin en solidarité avec l'Ukraine, où se déroule une intervention militaire russe, a annoncé à l'AFP un porte-parole de la police de la capitale allemande alors que les organisateurs évoquaient 500 000 participants. 

Cette intervention a été dénoncée comme une invasion, notamment par la Turquie et les pays occidentaux, dont certains ont déjà annoncé de nouvelles sanctions. Elle a également fait, dans des capitales occidentales mais aussi en Russie, l'objet de manifestations de contestation.

Les manifestants, réunis devant la Porte de Brandebourg et le Reichstag, le bâtiment de la chambre des députés, arboraient des drapeaux aux couleurs jaune et bleue du drapeau ukrainien.

«Berlin à 670 km de la ligne de front», «Stop the killer» ou encore «Pas de 3e Guerre mondiale» figuraient sur les pancartes des manifestants, qui ont massivement répondu à l'appel notamment de la communauté ukrainienne vivant en Allemagne.

Je veux que mon enfant ait des grands-parents

«Ma mère est [réfugiée] dans une cave [...], mon père à la maison, au rez-de-chaussée dans un quartier du nord de Kiev», témoigne pour l'AFP l'une des participantes, Valeria Moiseeva, une Ukrainienne de 35 ans, enceinte. «Je veux que mon enfant ait des grands-parents», ajoute-t-elle, tout en ne mâchant pas ses mots à l'égard de la Russie. «Je suis personnellement déçue par la Russie, je déteste la Russie. Je ne pardonne à personne.»

«Je pense qu'il est important que l'Allemagne s'engage pour la démocratie en Europe et c'est aussi notre responsabilité», assure de son côté, Hans Georg Kieler, 49 ans.

Depuis le 24 février, des rassemblements se tiennent tous les jours dans la capitale allemande, notamment devant l'imposante ambassade de Russie, construite sur l'avenue Unter den Linden, l'une des grandes artères qui mènent à la Porte de Brandebourg. L'Allemagne accueille plus de 300 000 personnes d'origine ou de nationalité ukrainienne sur son sol, ainsi qu'une grande diaspora russe, en particulier à Berlin.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix