«Sérieuse, constructive et réaliste» : Cuba appelle à une solution diplomatique en Ukraine

- Avec AFP

Cuba Russie Ukraine Diplomatie OTAN© Desmond Boylan Source: AP
Le drapeau cubain sur la façade du ministère des Affaires étrangères, à la Havane, le 26 novembre 2016 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le gouvernement cubain a appelé à trouver une solution diplomatique «sérieuse, constructive et réaliste» afin de résoudre la situation en Ukraine, trois jours après le déclenchement de l'opération militaire russe dans le pays.

Le gouvernement cubain, allié traditionnel de la Russie, a plaidé le 26 février en faveur d'une solution diplomatique «sérieuse, constructive et réaliste» au conflit en Ukraine, fustigeant au passage la résolution présentée la veille au Conseil de sécurité de l'ONU.

«Nous plaidons pour une solution diplomatique sérieuse, constructive et réaliste de la crise actuelle en Europe, par des moyens pacifiques, qui garantisse la sécurité et la souveraineté de tous, ainsi que la paix, la stabilité et la sécurité régionale et internationale», a déclaré le gouvernement de La Havane, dans un communiqué.

Dans ce texte, publié en espagnol et en anglais sur le site du ministère des Affaires étrangères, Cuba critique également le projet de résolution déplorant l'«agression» russe en Ukraine, contre lequel Moscou a mis son veto. 

Cuba juge «déséquilibré» le texte de résolution déposé au Conseil de sécurité

Ce projet, co-rédigé par les Etats-Unis et l'Albanie, «n'a pas été conçu comme une contribution véritable à la recherche de solutions à la crise actuelle», a jugé le gouvernement cubain. Il s'agit «au contraire, d'un texte déséquilibré, qui ne prend pas en compte les préoccupations légitimes de toutes les parties prenantes» et «qui ne reconnaît pas la responsabilité de ceux qui ont favorisé ou lancé des actions agressives ayant précipité l'escalade de ce conflit», est-il ajouté dans le texte.

Moscou a justifié son opération militaire en Ukraine en assurant qu’elle visait à «démilitariser» et «dénazifier» le pays et à défendre les Républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. De leur côté, les pays occidentaux ont dénoncé ce qu’ils considèrent être une guerre d’«invasion».

Le gouvernement cubain déplore également «les pertes de vies de civils innocents en Ukraine» et souligne qu'«il s'opposera toujours», au nom de la charte des Nations unies, «à l'usage ou à la menace de la force contre n'importe quel Etat».

Cuba avait déjà, juste avant le déclenchement de l'opération militaire russe en Ukraine, appelé les Etats-Unis et l'OTAN à répondre aux «demandes fondées de garanties de sécurité» de la Russie, estimant que celle-ci avait le «droit de se défendre».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix