Le président Zelensky appelle les Européens aguerris à venir combattre en Ukraine

Le président Zelensky appelle les Européens aguerris à venir combattre en Ukraine© Vadim Ghirda Source: AP
Soldats ukrainiens à côté d'un véhicule russe abandonné dans la région de Kharkov le 25 février 2022
Suivez RT en français surTelegram

Face l'opération militaire russe en Ukraine, le président ukrainien a invité les Européens ayant une expérience du combat à se rendre dans son pays pour «défendre l'Europe». Il reproche également «l'indécision» des responsables européens.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a invité ce 25 février les Européens ayant une expérience du combat à se rendre en Ukraine pour combattre l'armée russe, reprochant à leurs dirigeants une réponse trop «lente» face à l'opération militaire de Moscou.

«Si vous avez une expérience du combat et que vous ne voulez plus regarder l'indécision de vos responsables politiques, vous pouvez venir dans notre pays pour défendre l'Europe», a déclaré le président ukrainien.

Ces déclarations interviennent au moment où les forces ukrainiennes combattent l'armée russe engagée dans une opération déclenchée le 24 février. Une opération militaire en Ukraine, qui vise, selon Vladimir Poutine, à défendre les Républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk, dont il a reconnu l'indépendance trois jours plus tôt, mais aussi à «démilitariser et dénazifier l’Ukraine». Cette initiative a été dénoncée comme une invasion notamment par les pays occidentaux, dont certains ont déjà annoncé de nouvelles sanctions. Elle a également fait, dans des capitales occidentales mais aussi en Russie, l'objet de manifestations de contestation.

L'Union européenne et les Etats-Unis ont annoncé le 24 février de nouvelles sanctions contre Moscou, sans toutefois prendre les mesures jugées les plus dures comme une exclusion du système interbancaire Swift.

«Comment allez-vous vous-mêmes vous défendre si vous êtes si lents à aider l'Ukraine ?», a lancé Volodymyr Zelensky à l'adresse des Européens. 

«Annuler les visas pour les Russes ? Déconnexion (du réseau interbancaire) SWIFT ? Isolement total de la Russie ? Rappel d'ambassadeurs ? Embargo sur le pétrole ? Aujourd'hui, tout doit être sur la table, car c'est une menace pour nous tous, toute l'Europe», a-t-il ajouté. «L'Europe est suffisamment forte pour stopper cette agression», a-t-il insisté. 

Dans la nuit du 24 au 25 février, le président ukrainien avait également déclaré être prêt à négocier, lors d'une adresse vidéo publiée sur les réseaux sociaux : «Nous avons entendu [que Moscou voulait] parler d'un statut neutre pour l'Ukraine [...] Nous n'avons pas peur de la Russie, nous n'avons pas peur de nous engager dans des discussions avec la Russie, nous n'avons peur de discuter avec personne de garanties de sécurité pour notre Etat, nous n'avons pas peur de discuter d'un statut neutre.» 

Raconter l'actualité

Suivez RT en français surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par ANO « TV-Novosti » de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service). En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services. Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix». Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix». Réseaux sociaux Désactiver cette option empêchera les réseaux sociaux de suivre votre navigation sur notre site et ne permettra pas de laisser des commentaires.

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix