Pierre Lorrain : «Une intervention qui rappelle celle de l’OTAN au Kosovo en 1999»

Suivez RT France surTelegram

Sur le plateau télévisé de RT France, le journaliste Pierre Lorrain a livré son analyse de l'opération militaire russe entamée plus tôt dans la journée. Selon lui, «la Russie n'a pas grand chose à perdre dans une opération militaire limitée».

«Cette intervention rappelle beaucoup ce qui s'était passé au Kosovo en 1999 [...]. L'OTAN avait lancé une offensive aérienne contres les installations militaires significatives en Serbie [...] Il n'y avait pas eu d'intervention militaire sur le sol de l'OTAN, en revanche les bombardements avaient duré deux mois», a précisé le 24 février à l'antenne de RT France Pierre Lorrain, journaliste spécialiste de la Russie, commentant l'opération militaire russe entamée plus tôt dans la journée, pour laquelle Moscou a assuré que les frappes effectuées visaient exclusivement des infrastructures militaires, et ne menaçaient pas la population civile ukrainienne.

La Russie n'a pas grand chose à perdre dans une opération militaire limitée

Selon le journaliste, la Russie fait face à une situation diplomatique qui ne peut pas être pire que ce qu'elle est actuellement. «Elle est accusée de tous les maux et on ne veut pas entendre les revendications des provinces sécessionnistes du Donbass donc finalement la Russie n'a pas grand chose à perdre dans une opération militaire limitée», a-t-il analysé, soulignant que les cibles de l'armée russe étaient militaires et estimant que l'armée russe n'avait aucune intention de s'attaquer à «des objectifs civils». 

Concernant l'évolution de la situation sur la scène internationale, Pierre Lorrain a émis des réserves sur les capacités de l'OTAN à agir face aux événements. «Même si elle donne l'impression de la solidarité atlantique et que tous les Etats seront d'accord pour condamner [mais] agir, c'est une autre histoire [...], l'OTAN est impuissante pour le moment», a-t-il considéré.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix