Variant Omicron : un vaccin peut être développé rapidement, selon un scientifique d'Oxford

- Avec AFP

Variant Omicron : un vaccin peut être développé rapidement, selon un scientifique d'Oxford© Alberto Pezzali Source: AP
Ceux qui ont développé le vaccin anti-covid AstraZeneca se tiennent prêts pour la recherche d'un nouveau vaccin, afin de lutter contre le dernier variant sud-africain (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le scientifique britannique qui a dirigé les recherches sur le vaccin d'Oxford/AstraZeneca contre le coronavirus a affirmé qu'un nouveau sérum pourrait être développé «très rapidement» contre le variant Omicron.

Le professeur Andrew Pollard, directeur de l'Oxford Vaccine Group, a estimé le 27 novembre «extrêmement improbable» que le nouveau variant Omicron se propage fortement au sein de la population vaccinée, «comme nous l'avons vu l'année dernière» avec le variant Delta.

Mais si c'était le cas, «il serait possible d'agir très rapidement», a-t-il affirmé sur la BBC, en évoquant le développement d'un nouveau sérum, car «les processus de mise au point d'un nouveau vaccin sont de mieux en mieux huilés», selon lui.

Il a en outre déclaré que les vaccins actuels devraient fonctionner contre la nouvelle souche jugée «préoccupante» par l'OMS, mais que cela ne serait confirmé que dans les semaines à venir. 

Deux cas du variant Omicron viennent d'être détectés au Royaume-Uni, l'un des pays d'Europe les plus endeuillés par le virus avec plus de 144 500 morts. Le gouvernement a annoncé le 25 novembre de sévères restrictions pour les passagers en provenance de six pays africains, dont l'Afrique du Sud, où le variant a été détecté pour la première fois. 

En Europe, un cas lié au variant Omicron a aussi été découvert en Belgique et un autre en Allemagne. Une soixantaine de personnes testées positives à leur retour d'Afrique du Sud inquiètent aussi les Pays-Bas, sans toutefois qu'il soit pour le moment confirmé qu'elles sont porteuses du nouveau variant. 

Ce dernier a aussi été identifié au Malawi, en Israël sur une personne venue du Malawi, au Botswana et à Hong Kong.

Dans un communiqué, AstraZeneca a déclaré avoir «développé, en étroite collaboration avec l'Université d'Oxford, une plateforme vaccinale qui nous permet de répondre rapidement aux nouveaux variants qui peuvent apparaître». La société pharmaceutique britannique a annoncé qu'elle «menait déjà des recherches dans les endroits où le variant a été identifiée». 

Les fabricants de vaccins Pfizer/BioNTech, Moderna et Novavax se sont également déclarés confiants dans leur capacité à combattre la souche Omicron.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix