Barack Obama nomme un nouvel émissaire pour coordonner la lutte contre Daesh

Le président en compagnie de l'ancien émissaire, John Allen, et du nouveau, Brett McGurk© Gary Cameron Source: Reuters
Le président en compagnie de l'ancien émissaire, John Allen, et du nouveau, Brett McGurk

Cible de critiques au sujet du manque de résultats de la coalition antiterroriste qu'elle dirige, la Maison Blanche a désigné un nouvel émissaire pour coordonner la lutte contre l'Etat islamique.

C’est Brett McGurk, expert sur l’Irak, qui a été nommé à cette fonction. Le président Barack Obama a justifié son choix en indiquant, dans un communiqué de presse, que le nouvel émissaire avait «longtemps été l’un de [ses] meilleurs conseillers sur l’Irak».

Brett McGurk était jusqu’alors le remplaçant de l’émissaire pour la lutte contre l’Etat islamique. Il s’occupait par ailleurs des dossiers de l’Irak et de l’Iran au département d’Etat américain depuis avril 2013. Son nouveau poste consistera à gérer la stratégie de la coalition de 62 pays dirigée par Washington pour lutter contre l'organisation terroriste.

La politique américaine de lutte contre Daesh avait fait l'objet de vives critiques en raison de son manque de résultats.

En savoir plus : Membre du gouvernement irakien à RT: nous voulons une aide russe en Irak pour contrer Daesh

Robert Ford, ambassadeur américain en Syrie jusqu'en 2014, avait notamment démissionné suite à la décision de Washington de financer les «rebelles modérés» syriens à hauteur de 500 millions de dollars. «Je ne pouvais plus défendre la politique de l’administration en Syrie», avait-il alors expliqué.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales