Russie : malgré le rebond de l'épidémie, aucun confinement en vue

- Avec AFP

Russie : malgré le rebond de l'épidémie, aucun confinement en vue© Tatyana Makeyeva Source: Reuters
Ambulances médicales dédiées aux malades du Covid-19 près de Moscou le 2 juillet 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le Kremlin a écarté l'idée d'un confinement pour lutter contre la nouvelle vague meurtrière de l'épidémie de Covid-19 qui frappe durement la Russie, portée par le variant Delta et entraînant des records de décès.

Alors que la pandémie repart en Russie, le Kremlin se refuse au confinement. Ce refus intervient alors que les mesures se multiplient pour encourager la population, méfiante, à se faire vacciner. Le pays a enregistré le 2 juillet un nouveau record de décès quotidiens dus au coronavirus, pour la quatrième journée consécutive, avec 679 morts.

«Personne ne veut de confinements et [la question de leur introduction] n'est pas évoquée. Et pour qu'elle ne le soit pas, nous devons tous nous faire vacciner au plus vite», a déclaré aux journalistes le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov.

La Russie avait mis en place un confinement national au printemps 2020, lors de la première vague. Mais les autorités ont depuis refusé de réintroduire cette mesure, afin de préserver une économie fragile.

Sur l'ensemble du pays, les autorités ont recensé vendredi 23 218 nouvelles infections, ce qui correspond à des chiffres au plus haut depuis la mi-janvier, quand la Russie sortait d'une deuxième vague meurtrière.

«La situation est bien sûr tendue dans plusieurs régions», a reconnu Dmitri Peskov, tout en assurant que les autorités travaillaient «intensément» pour lutter contre «un ennemi perfide, le coronavirus et ses nouveaux variants».

La capitale, Moscou, principal foyer de l'épidémie, et la deuxième ville du pays, Saint-Pétersbourg (nord-ouest), ont pour leur part enregistré respectivement 112 et 101 morts ces dernières 24 heures. Des niveaux toujours proches de leurs propres records établis en début de semaine.

Les autorités ont toutefois maintenu la tenue à Saint-Pétersbourg le 2 juillet du quart de finale de l'Euro de football entre l'Espagne et la Suisse, qui doit réunir des milliers de supporters dont des étrangers.

L'épidémie de coronavirus est repartie depuis mi-juin en Russie alors que la campagne de vaccination est poussive. Lancée en décembre, elle n'a pour l'instant convaincu que 23,6 des 146 millions de Russes, soit 16% de la population, qui reste méfiante quant aux vaccins nationaux.

Des incitations à la vaccination

Dans plusieurs régions, les autorités ont pris des mesures pour inciter les Russes à se faire vacciner, avec par exemple l'introduction d'un pass sanitaire pour aller au restaurant dans la capitale.

L'AFP a constaté de longues files d'attente dans un point de vaccination dans un centre commercial moscovite le 2 juillet au matin, avec plus de 100 personnes attendant l'injection.

Moscou a aussi lancé le 1er juillet une campagne de revaccination pour ceux ayant reçu leurs deux premières doses il y a plus de six mois. Il leur est proposé une troisième injection pour renforcer encore leurs défenses face aux nouveaux variants.

Appelant une nouvelle fois ses concitoyens à se faire vacciner, le président Vladimir Poutine a exhorté le 30 juin à «écouter les experts» et non les rumeurs sur le Covid-19, tout en s'opposant à une obligation vaccinale nationale.

Sur l'ensemble du pays, la pandémie a fait plus de 5,5 millions d'infectés pour 136 565 morts, selon les chiffres officiels. L'agence des statistiques Rosstat, qui a une définition plus large des décès liés au coronavirus, a pour sa part comptabilisé 270 000 morts fin avril.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»