Vladimir Poutine répond à un journaliste américain qui lui demande s'il est un «tueur» (VIDEO)

Vladimir Poutine répond à un journaliste américain qui lui demande s'il est un «tueur» (VIDEO)© Sergei Ilyin Source: Sputnik
Vladimir Poutine le 8 juin 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

A quelques jours de sa première rencontre avec Joseph Biden, Vladimir Poutine a accordé un entretien à la chaîne américaine NBC lors duquel il est notamment revenu sur une pique le visant, formulée en mars par l'actuel locataire de la Maison Blanche.

Le président russe a accordé un entretien à la chaîne de télévision NBC, la première auprès d'un média américain depuis trois ans. Elle sera diffusée dans son intégralité le 14 juin, deux jours avant le sommet qui réunira physiquement Vladimir Poutine et Joseph Biden, le 16 juin à Genève, en Suisse. Le dernier entretien que le président russe avait accordé à un média américain remonte à juin 2017, quelques mois après l'arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche.

L'occasion pour Vladimir Poutine de s'exprimer, entre autres, sur les mots qu'avait eus à son endroit son homologue américain au mois de mars, le qualifiant de «tueur sans âme». «Quand on a demandé au président Biden s’il estimait que vous étiez un tueur, il a répondu : "Oui, je le pense." Monsieur le président, êtes-vous un tueur ?», lui a ainsi demandé le journaliste de NBC News Keir Simmons.

J’ai toujours été guidé par les intérêts de l’Etat russe et du peuple russe

«Durant ma carrière, je me suis habitué aux attaques venant de tous les côtés, pour de nombreuses raisons, à des attaques de différentes qualités et finesses. Rien de cela ne m’étonne. Les personnes avec qui nous coopérons et nous disputons sur la scène internationale, et nous-mêmes, ne sommes pas de jeunes mariés : nous ne nous jurons pas amour et amitié pour l'éternité. Nous sommes des partenaires, et, sous certains angles, nous sommes rivaux», a expliqué à ce sujet Vladimir Poutine, estimant par ailleurs que l'étiquette de «tueur» correspondait à une accusation typique du «machisme hollywoodien».

«Je tiens à ajouter quelque chose, si vous me le permettez. J’ai entendu des dizaines d’accusations de ce type, surtout à l’époque des graves événements, durant la lutte contre le terrorisme dans le Caucase du Nord. De ce point de vue, j’ai toujours été guidé par les intérêts de l’Etat russe et du peuple russe», a encore souligné Vladimir Poutine.

Trump est une «personnalité extraordinaire, talentueuse», selon Poutine

C'est alors que le journaliste de la chaîne américaine a énuméré une série de Russes ayant trouvé la mort dans des circonstances polémiques (Anna Politkovskaïa, Alexandre Litvinenko, Sergueï Magnitski, Boris Nemtsov et  Mikhaïl Lessine), procédé auquel Vladimir Poutine a réagi en ces termes : «Je ne voudrais pas être impoli, mais cela ressemble à une indigestion – une indigestion verbale. Vous avez cité les noms de nombreuses personnes qui ont effectivement souffert, qui sont mortes à différents moments, pour des raisons différentes, de la main de différentes personnes. [...] Vous avez évoqué Lessine : il a travaillé au sein de l'administration présidentielle, j’avais de très bonnes relations avec lui. Il a péri aux États-Unis. Est-il mort de cause naturelle ou non, je ne sais pas. C’est à vous que nous devons poser la question de savoir comment il est mort. Aujourd'hui encore, je regrette sa mort. J’estime que c’était une personne décente et honnête.»

Au cours de cet entretien, le chef d'Etat russe a par ailleurs été amené à comparer les présidences de Joseph Biden et de son prédécesseur. «J’estime toujours à l'heure actuelle que l’ancien président américain, monsieur Trump, est une personnalité extraordinaire, talentueuse. Dans le cas contraire, il ne serait pas devenu président des Etats-Unis. C’est une personne remarquable. Il peut plaire ou ne pas plaire. Ce n’est bien évidemment pas une créature de l’establishment américain : il n’avait jamais fait de la grande politique. [...] Le président Biden est de toute évidence totalement différent de Trump, parce que c’est un professionnel. Il a passé quasiment l’intégralité de sa vie d’adulte en politique. C'est ce qu'il fait depuis de nombreuses années», a ainsi développé Vladimir Poutine.

«J'ai grand espoir que, oui, il y ait certains avantages, certains inconvénients, mais qu'il n'y ait plus de manœuvres impulsives de la part du président américain en exercice», a-t-il encore dit, selon une traduction de NBC News.

Auteur: RT France

Et le président russe de déplorer la dégradation des relations bilatérales entre Washington et Moscou. Selon lui, la responsabilité en revient au camp américain. «Ce n'est pas nous qui avons mis les relations russo-américaines dans leur état actuel. [...] Ce sont les Etats-Unis qui ont imposé et continuent d'imposer des sanctions contre nous, pour le moindre prétexte et même sans aucun prétexte, uniquement parce que nous existons ! Mais il faudra s'y faire : la Russie a existé, existe et continuera d'exister», avait en effet déclaré Vladimir Poutine le 4 juin, lors d'une intervention au Forum économique de Saint-Pétersbourg.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»