Des Syriens expatriés expriment leur soutien aux frappes russes visant Daesh

© Capture d'écran, compte Twitter @MiddleEastEye

Des manifestations de soutien aux frappes russes en Syrie ont eu lieu dimanche un peu partout dans le monde. Des étudiants syriens ainsi que des familles habitant à l’étranger se sont rassemblés dans leurs villes pour dire «merci».

Les Syriens de Chypre sont descendus dans les rues de Nicosie pour participer à une manifestation de soutien aux raids de l’armée russe. En faisant flotter drapeaux russes et autres symboles, près de 70 personnes, dont de nombreux étudiants, femmes et enfants ont crié des messages de gratitude à destination du président Poutine.

En Iran, les étudiants syriens ont même visité l’ambassade russe à Téhéran pour remercier les représentants de Moscou du soutien accordé au président Assad dans sa lutte visant à éradiquer Daesh du pays. Avant la rencontre, les étudiants se sont retrouvés devant l’ambassade brandissant des images de Poutine et d’Assad.

De la même manière, des dizaines d’étudiants de Belgrade et leurs partisans se sont rassemblés près de l’ambassade russe dans la capitale serbe Belgrade afin de faire preuve de leur gratitude envers l’intervention de la Russie dans la crise syrienne.

«La Russie a toujours soutenu l’indépendance de la Syrie», a fait savoir Lamak Kuder, représentant de l’Union nationale des étudiants syriens lors de son discours, ajoutant que la paix au Moyen-Orient commence en Syrie et tant qu’il n’y aura pas la paix en Syrie, il n’y en aura pas dans le monde».

Pour soutenir les efforts russes dans sa lutte contre les combattants de Daesh qui se sont emparés de vastes territoires en Syrie, le Ligue des arabes syriens et l’Union des étudiants syriens de Roumanie ont organisé une manifestation à Bucarest.

D’après les organisateurs qui ont ramassé une foule des dizaines de personnes, ils n’avaient pas pour but d’organiser une manifestation de masse, il était important que ceux qui veulent viennent et expriment simplement leur gratitude.

Le 30 septembre, la Russie a entamé son opération militaire en Syrie visant les combattants de Daesh. Pour le moment, grâce à ces raids, des dégâts significatifs ont pu être portés à l’infrastructure de Daesh et ainsi miner l’enthousiasme des combattants, comme l’indique le ministère de la Défense. En outre, des frappes sur les terroristes sont également effectuées par les forces de la coalition menée par les Etats-Unis depuis 2014.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales