Des passeurs proposent des «promotions saisonnières» aux migrants pour l'hiver

Des migrants au port du Pirée© Alkis Konstantinidis Source: Reuters
Des migrants au port du Pirée

Comme la traversée des eaux par les migrants est moins forte durant les mois hivernaux, des passeurs ont trouvé la parade ; ils font des promotions.

Pour les migrants, l’hiver est synonyme d’un climat froid et de mers agitées, qui rendent les traversées difficiles. Dès lors que la demande pour rejoindre les côtes européennes est moins forte, des passeurs d’Izmir, une ville frontalière de la Turquie, ont trouvé le moyen de continuer à faire fructifier leur business. Ils proposent des tarifs plus avantageux pour maintenir la demande en hausse.

© Carte de RT

Un trafiquant syrien expose sa stratégie au journal britannique The Independent : «en été, on tarife 1 200 ou 1 300 dollars par personne. En hiver, ce sera 1 000 ou 900 dollars, moins cher mais plus dangereux». Généralement, les passeurs ont tendance à faire la manœuvre inverse : demander plus cher en hiver, comme la demande est moins forte. Les passeurs d’Izmir visent surtout les réfugiés venant de la Syrie, toute proche.

Ce vendredi, 12 migrants ont perdu la vie en tentant de traverser la méditerranée, rapporte l’agence de presse turque Anadolu. Leur bateau a chaviré dans le détroit des Dardanelles. Aujourd'hui, ce sont quatre réfugiés (trois enfants et une femme) qui sont morts dans un naufrage, ont annoncé les garde-côtes grecs.

En savoir plus : 3 milliards d’euros et des perspectives européennes si la Turquie endigue l’afflux des migrants

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales