«Un faux sentiment de sécurité» : l'OMS s'inquiète d'une résurgence du Covid-19 en Afrique

«Un faux sentiment de sécurité» : l'OMS s'inquiète d'une résurgence du Covid-19 en Afrique© Francis Kokoroko Source: Reuters
Un centre de vaccination au Ghana, le 2 mars 2021 (image d'illustration).

Particulièrement vulnérable en cas de nouvelle vague, le continent africain n’a jusqu'à présent pas connu d’augmentation massive des cas depuis le début de l'année, mais l'OMS évoque plusieurs raisons qui lui font redouter une résurgence du virus.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié le 29 avril les résultats d'une analyse portant sur la vulnérabilité du continent africain face à la pandémie de Covid-19. Simultanément à la situation alarmante qui touche l'Inde, l'institution a exprimé des inquiétudes quant à une résurgence de la pandémie sur le continent le plus pauvre du monde (bien que riche en ressources naturelles). 

«Nous ne pouvons pas nous laisser bercer par un faux sentiment de sécurité. L’augmentation dévastatrice des cas et des décès en Inde et le rebond manifeste observé dans d’autres régions du monde sont des signes clairs que la pandémie n’est pas encore terminée dans les pays africains. Une nouvelle remontée des infections par le Covid-19 est un risque réel dans de nombreux pays, même si le nombre de cas dans la région semble stable ces dernières semaines», a notamment déclaré la directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, le docteur Matshidiso Moeti.

L'analyse de l'OMS évoque plusieurs facteurs inquiétants comme le manque de respect des mesures de santé publique, la tenue de rassemblements de masse ou encore la faiblesse des taux de dépistage et de vaccination. «31 pays sur les 46 pays analysés ont effectué moins de 10 tests pour 10 000 personnes par semaine au cours des quatre dernières semaines», pointe par exemple l'agence sanitaire qui explique que le nombre de cas notifiés au cours des 28 derniers jours pourrait donc ne pas forcément refléter la situation réelle.

Au 1er mai 2021, selon les derniers chiffres de l'Agence de santé publique africaine (l'Africa Centres for Disease Control and Prevention), le continent cumule un total de 4 560 119 cas détectés et de 121 813 décès liés à l'apparition de la pandémie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»