Aïcha Kadhafi bientôt retirée de la liste noire de l'Union européenne ?

- Avec AFP

Aïcha Kadhafi bientôt retirée de la liste noire de l'Union européenne ?© JOSEPH EID Source: AFP
Aïcha Kadhafi salue les participants à un rassemblement en soutien de son père, le 15 avril 2011 à Tripoli.

Le tribunal de l'Union européenne a enjoint le Conseil européen de retirer la fille de l’ancien dirigeant libyen de la liste des personnes frappées de sanctions en 2011. Pour la juridiction, elle ne représente pas une menace pour la sécurité.

La justice européenne a ordonné le 21 avril le retrait d'Aïcha Kadhafi, fille du défunt dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, de la liste des personnes frappées de sanctions en 2011, au motif qu'elle ne représente plus une menace pour la paix et la sécurité internationales dans la région.

Les sanctions consistent en une interdiction d’entrée ou de passage en transit sur le territoire de l'UE et le gel des avoirs, qui sont mis à la disposition du peuple libyen et utilisés à son profit. Aïcha Kadhafi a été inscrite sur la liste noire ouverte par l'UE en février 2011 et son nom a été maintenu lors des examens de cette liste effectués en 2017 et en 2020.

Dans son arrêt, le Tribunal de l'Union européenne (UE), établi à Luxembourg, souligne notamment que la requérante ne réside plus en Libye depuis des années et que son dossier ne fait état d'aucune participation à la vie politique libyenne. Comme pour l'inscription, la décision de retirer une personne ou une société de la liste des sanctions européennes est prise à l'unanimité des Etats membres du Conseil européen.

«Le Conseil [européen] n’explique pas les raisons pour lesquelles elle représentait, en 2017 et en 2020, une menace pour la paix et la sécurité internationales dans la région», a notamment argumenté la juridiction européenne. 

Le Conseil européen examinera la décision du tribunal

«Le Conseil [européen] va analyser attentivement la décision du tribunal d'annuler les décisions de maintenir l'inscription de Mme Kadhafi sur la liste des mesures restrictives applicables à la Libye et décidera de la marche à suivre», a déclaré à l'AFP le porte-parole de la diplomatie européenne. «L'inscription reste en vigueur au moins jusqu'à l'expiration du délai d'appel éventuel du Conseil, soit deux mois », a-t-il précisé.

Mouammar Khadafi, renversé après une intervention de l'Otan et tué le 20 octobre 2011, est toujours inscrit sur cette liste ainsi que ses fils Khamis, Mouatassim et Saif-al Arab, eux aussi tués à cette période. 

Avocate, Aïcha Kadhafi, 44 ans, réside à Oman, dont les autorités ont subordonné l'autorisation de séjour à son engagement à ne pas mener d'activité politique, a souligné le Tribunal dans son arrêt.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»